[JEUX VIDEO] Ma rétrospective du mois de mars 2015

00 - TOP 01

La fin du mois approchant, je vous propose une rétrospective des jeux vidéo auxquels j’ai joué ce mois-ci.

J’aurais aimé pouvoir parler de The Order 1886 (PS4), critiqué à juste titre pour sa très courte durée de vie, mais qui à côté de cela bénéficie d’une atmosphère très travaillée, que ce soit pour la direction artistique, les personnages et même la musique, favorisant l’immersion du joueur. Mais ayant reçu le jeu le jour de sa sortie, fin février, il est effectivement décevant de constater qu’avant même la venue du mois de mars, un jeu fraîchement acheté soit déjà achevé.

Je vous propose un classement par console, et par ordre chronologique :

SUR PS4

Grâce à la fonction SHARE, les images proposées pour les jeux PS4 ont été prises par mes soins.

DEAD OR ALIVE 5 : LAST ROUND

PS4 - 01 - Dead or Alive 5

Acheté en même temps que The Order, il faut reconnaître que même si le jeu est une réédition de l’épisode 5 originairement sorti en 2012, à côté duquel j’étais passé, il nous offre un contenu assez impressionnant, si bien que j’ai démarré mon mois de mars sur PS4 avec lui. J’ai surtout joué aux épisodes 2 et 3 de cette série qui, à mon sens, devient de plus en plus olé olé, surtout depuis qu’elle a décidé d’assumer complètement le caractère sexy de ses action-girls avec le spin-off Paradise. Néanmoins, force est de reconnaître que le jeu est fun, la prise en main immédiate et la réalisation pas mal fichue, et si on additionne à cela le nombre de personnage, les différents modes et les costumes, voilà de quoi passer de nombreuses heures devant sa console. Même un joueur peu habitué aux jeux de combats comme moi s’y retrouve.

J’ai eu un gros coup de cœur pour le personnage de Mila, boxeuse du jeu.

En revanche, un bémol de taille concerne les DLC. Pour un jeu qui réunit tous les DLC qu’il fallait visiblement acheter dans les précédentes éditions, je trouve douteux de proposer encore plus de DLC supplémentaires, à des prix frôlant parfois l’indécence. Mais ne finissons pas sur une note négative, Dead or Alive 5 : Last Round est un très bon jeu de combat qui se suffit (enfin) à lui-même.

GTA V

Grand Theft Auto V_20141123110528

Bon, il s’agit du seul jeu PS4 sorti il y a un peu plus longtemps que les autres, mais j’ai profité de l’attente des sorties de la fin du mois pour reprendre ma partie, histoire de finir le solo (je l’avais par ailleurs déjà fini sur PS3, je précise). Après avoir terminé le mode histoire, j’ai tout de suite enchaîné sur les missions d’assassinat de Lester, afin de gonfler mon patrimoine grâce à la bourse, mais j’ai l’impression que le jeu a été bridé par rapport à la version PS3, sur laquelle j’avais réussi à gagner près d’un milliard de dollars, contre 140 millions sur PS4.

Enfin, le jeu reste un incontournable, et les améliorations apportées à la Next Gen sont très agréables, notamment la vue à la première personne qui nous offre une immersion encore jamais vue dans la série !

FINAL FANTASY TYPE 0 HD

FINAL FANTASY TYPE-0 HD_20150328171316

Il s’agit là d’un jeu que j’attendais. Je voyais en lui le renouveau de Final Fantasy, même s’il ne s’agit pas d’un épisode classique de la série. Mais son contenu, ses nombreux personnages jouables et son background géopolitique approfondi éveillaient ma curiosité. Hé bien au bout du compte, c’est une semi-déception, je dois l’avouer ! Je ne parle aucunement du fait qu’il s’agisse d’un portage d’un jeu originairement sorti sur PSP, mais plutôt de l’immersion qui n’a pas pris. Comme vous avez pu le constater si vous avez déjà lu quelques uns de mes tests, j’accorde une importance capitale à l’immersion d’un titre. Si à aucun moment, je ne ressens ce désir de m’impliquer davantage, sous prétexte que je ne m’attache ni aux personnages, ni au contexte qui les pousse à avancer, le jeu pourra être sublime et avoir un gameplay passionnant, je n’arriverai pas à trouver la motivation pour avancer. C’est comme cela, c’est ainsi que je fonctionne.

Par conséquent, Final Fantasy Type 0 HD est un bon jeu, il a de très bonnes qualités, à commencer par sa musique, mais aussi par la variété de choses à faire. Car au-delà de son système de combat en quasi-temps réel, qui nous permet d’avancer dans des missions définies par l’Académie si l’on veut suivre le fil de l’histoire principale, nous avons de bonnes idées comme cette fameuse Académie, qui sert de Hub, avec une petite approche gestion du temps plutôt pas mal, une tripotée de quêtes secondaires mais aussi des moments du jeu qui nous permettent de prendre des décisions stratégiques au cours de combats à plus grande échelle. Captivant !

Certes, mais à côté de cela, l’ambiance dans l’Académie est un peu tristounette et manque de vie (mais admettons qu’à l’époque, la PSP était forcément limitée), je ne me suis senti concerné par les enjeux à aucun moment, les personnages ne sont pas développés et pourtant, ça parle, ça parle !

Bref, je ne vais pas m’étendre davantage, car il serait dommage de ne juger le jeu que sur ce point. A côté de cela, comme je l’ai dit, il bénéficie de très bonnes qualités qui peuvent justifier son acquisition, même si parfois, je constate que certains journalistes critiquent des points totalement incohérents.

Je vous invite à consulter mon déballage de l’Edition Collector par ici.

FINAL FANTASY XV : EPISODE DUSCAE (DEMO)

FINAL FANTASY XV EPISODE DUSCAE_20150325143413

Comme vous avez pu le voir dans un précédent article, je n’ai guère apprécié la stratégie marketing de Square Enix mettant davantage en avant la démo de Final Fantasy XV que le jeu avec lequel elle est livrée, Final Fantasy Type 0 HD. Je ne vais pas y revenir, d’autant que j’ai eu la possibilité de tester cette démo, histoire de voir ce qu’elle avait dans le ventre. Par manque de temps, je n’ai pas pu y jouer longtemps, mais il est évident qu’elle nous laisse imaginer un excellent épisode, qui va évidemment corriger les lacunes et la linéarité du XIII.

Par contre, je ne me fais vraiment pas à cette Bromance sans personnage féminin jouable. M’enfin je ne suis pas du genre à critiquer un jeu avant d’y avoir joué, d’autant que, contrairement à Type 0, je reconnais que la zone Duscae disponible dans la démo est incroyablement immersive, et très belle ! Un bon point !

LIFE IS STRANGE : EPISODE 2

Life Is Strange™_20150213005429

J’avoue que j’avais peur de perdre de l’élan en sachant qu’il fallait attendre deux mois entre chaque épisode. Il s’agit là d’un parti pris assez risqué de la part de Dontnod, sous l’égide de Square Enix, mais au final, lorsque l’on voit la qualité de l’écriture et de la mise en scène, on replonge immédiatement dans l’univers mystérieux de l’académie d’Arkadia ! Cet épisode est particulièrement prenant et intense. Et là où le premier nous permettait de faire les présentations, en quelques sortes, celui-ci nous emmène déjà au cœur d’enjeux particulièrement grave, et ce n’est pas forcément ceux que l’on attendait ! Une réussite, et j’espère que l’épisode 3 suivra cette voie ! D’après le teaser d’à peine trois secondes, de l’intensité, il y en aura sûrement !

TALES FROM THE BORDERLANDS : EPISODE 1

Tales from the Borderlands_20150328170656

Je le mets ici pour mémoire, simplement parce que je l’ai téléchargé il y a peu, et que je n’ai pu jouer que le prologue. Néanmoins, je compte revenir très rapidement dessus.

BLOODBORNE

Bloodborne™_20150327143841

Voici enfin mon premier coup de cœur de l’année ! Je n’attendais pourtant pas ce jeu plus qu’un autre, mais après les nombreuses vidéos que j’ai pu voir, j’étais désireux de plonger dans ce monde à la fois somptueux et cauchemardesque. Une réussite sous tous les points. Je vous invite d’ailleurs à consulter mes premières impressions, ainsi que mon déballage de l’Edition Collector.

SUR 3DS

Pourtant nouvellement possesseur de la New3DS XL, les jeux qui ont retenu mon attention ne sont ni Majora’s Mask, ni Monster Hunter 4 Ultimate, pour des raisons évidentes de temps, mais aussi selon les choix que j’ai dû faire pour les jeux sur lesquels je souhaitais me concentrer.

TALES OF THE ABYSS

3DS - 01 - Tales of the Abyss

Un épisode de la série Tales of très réussi, magnifique, avec une très bonne histoire et des personnages approfondis, comme j’aime voir dans cette série. Mention spéciale à Tear Grants. L’ayant acheté en février, je ne pensais pas le trouver un jour, d’autant plus que j’ai pu l’avoir neuf. Malheureusement, j’ai plus de mal à avancer dans les jeux sur portable que sur console de salon, ce qui ralentit clairement ma progression, mais The Abyss est si passionnant qu’il est une exception, qui fait que je pourrais passer des heures et des heures sur une portable.

THE LEGEND OF ZELDA : LINK’S AWAKENING

3DS - 02 - Link's Awakening

Acheté sur l’eShop, ce jeu, à l’origine sorti une première fois sur Game Boy (en noir et blanc) puis sur Game Boy Color, fait partie de mes préférés, comme vous pouvez le constater ici et . Par conséquent, le fait d’en avoir parlé m’a tout simplement donné envie de me replonger dedans, et c’est toujours avec nostalgie que je replonge dans ce petit bonheur vidéoludique.

C’est tout pour ce mois-ci. Il faut tout de même comprendre que c’est surtout à la fin du mois que sont sortis la plupart des jeux que j’attendais, à savoir Final Fantasy Type 0 HD, l’épisode 2 de Life is Strange et surtout Bloodborne. Par conséquent, après trois premières semaines plutôt légères au compteur, la dernière a été bien plus bousculée mais palpitante !

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s