[UNBOXING SPECIAL] Tales of Xillia 2 – Edition Collector Ludger Kresnik

00

Bonjour à tous,

Le mois de juillet étant relativement calme, j’en ai profité pour me mettre à jour au niveau des Collectors que je n’ai pas pu avoir le jour de leur sortie. C’est pourquoi, je vous propose, et cela même si le jeu est sorti depuis un moment déjà, l’Unboxing de Tales of Xillia 2 : Edition Collector, à l’occasion de l’ouverture des précommandes du prochain opus.

Tales of Xillia 2 est sorti le 22 août en Europe, disponible uniquement sur PS3. Même si c’est toujours un bonheur pour moi de vous faire part de ma grande passion pour le dyptique que forment Xillia 1 et 2, ou tout simplement de les défendre de l’acharnement des joueurs, et parce que je voudrais éviter de me répéter, je vous invite à consulter ma critique de Tales of Xillia 2 qui, si elle est longue, aura au moins le mérite d’évoquer de la manière la plus précise possible toutes les qualités que je lui trouve.

En me relisant d’ailleurs, je constate que dès cet article, j’y explique les raisons qui m’ont empêché d’obtenir le Collector le jour de sa sortie. Aujourd’hui, cette erreur est désormais réparée, et je suis ravi de pouvoir enfin savourer et exposer son contenu comme il se doit.

Dans son carton :

01

Comme vous pouvez le voir, j’ai pu obtenir un produit neuf, sous blister, le Collector de Xillia 2 étant encore trouvable très facilement, contrairement au premier (mais…dans quelques jours, je reviendrai sans doute sur ce point ^^) :

02

Le nom de ce collector est Ludger Kresnik, qui est aussi l’identité du personnage principal de cette suite.

Dès l’ouverture de la boîte, on découvre tout de suite une partie de son contenu :

03

Je vous propose de nous arrêter en premier lieu sur l’un des goodies d’excellente facture : la réplique de la montre de Ludger. Dès le packaging, on sent que Namco Bandai nous a livré un produit de qualité :

04

Dès l’ouverture de ce dernier, on découvre à l’intérieur un petit pochon de velours et, fermement maintenue, la fameuse montre de poche (ou gousset, pour amateurs) :

05

Notez le soucis du détail, avec la petite languette qui nous permet de retirer facilement la montre de sa boîte :

07

La face avant de la montre se présente ainsi :

08

Et sur la face arrière, est gravé le titre, tout simplement :

09

La montre dispose d’un bouton poussoir qui déclenche l’ouverture de son socle :

11

S’agissant d’une réplique, elle ne donne donc pas l’heure, les aiguilles étant incrustés, mais elle dispose d’un petit miroir (Ok, cela fait un peu poudrier sur les bords, et alors ? :D).

Pour finir, un plan d’ensemble de la montre avec son boîtier et son pochon :

10

Pour parler de choses un peu plus dans le thème du jeu lui-même, noter qu’il dispose d’un mode d’emploi imprimé :

12

Alors pour ceux qui ont la Day One Edition et qui ont constaté que le mode emploi est plus épais que le leur, c’est normal : il est traduit en plusieurs langues. Donc, rien d’inédit à ce propos.

Ce collector bénéficie aussi d’un Metal Case pour le jeu, très Kawaii, qui met en avant le chat de Ludger.

Une vue de la face avant :

17

Vue de la face arrière :

18

Une vue d’ensemble de l’extérieur :

19

Et de l’intérieur, qui ne bénéficie d’aucune illustration :

20

Pour finir, je me suis permis une petite comparaison avec le Metalcase de l’Edition Day One, qui est plutôt classe (surtout le verso :

22

Mais le contenu du collector ne s’arrête pas là, loin de là, car nous bénéficions également d’un très bel artbook :

1314

L’artbook est cartonné est sa reliure rappelle celles des bandes-dessinées, ce qui permet de tourner les pages sans avoir l’impression de forcer dessus. A l’intérieur, le livre contient beaucoup d’illustrations et quelques textes (uniquement en anglais), et s’intéresse en majorité aux personnages :

15

Le petit « plus » : l’artbook bénéficie d’une table des matières :

16

Pour finir, le Collector propose (surtout) la figurine de Ludger Kresnik. Dans son emballage :

22-bis

Et maintenant, quelques photos de la figurine elle-même :

23

Très détaillée, il n’empêche qu’elle demeure très légère (notamment son socle).

24

Le visage du personnage est pas trop mal rendu, mais pas du niveau d’une figurine Alter (très bientôt, je vous montrerai ma figurine Alter de Milla Maxwell). En revanche, vous noterez le soucis du détail permettant de retranscrire l’impression de dynamisme avec la cravate dans le vent.

Pour finir, je vous propose la classique photo d’ensemble de Tales of Xillia 2 – Edition Collector Ludger Kresnik :

26Ainsi prend fin cet Unboxing un peu spécial. Mais sachez que pour ce mois-ci, vous n’avez pas fini d’entendre parler de la série Tales of sur mon blog. Restez connectés, surtout ^^

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

2 réflexions sur “[UNBOXING SPECIAL] Tales of Xillia 2 – Edition Collector Ludger Kresnik

  1. Très bel unboxing, la qualité des photos et ton souci du détail rendent hommage à ce collector bien plus généreux que le précédent (Xillia 1).
    J’avais acheté ce coffret à la sortie du jeu et je ne l’ai pas regretté. Le seul reproche que je peux faire concerne la durée de vie de l’aventure mais c’est un autre sujet (quand on aime on en veut toujours plus).
    La présence de la montre est un vrai plus par rapport au collector du premier épisode que je n’ai pas acheté à l’époque en raison de son faible contenu. Je vais peut être craquer quand même si je le trouve à un bon prix car la figurine de Milla est vraiment sympa.
    Encore une fois bravo pour cette super présentation.

    Aimé par 1 personne

  2. Merci beaucoup Blastwind 🙂
    Depuis le temps que je voulais me prendre ce collector, je suis conquis (et tant pis si c’est au risque de passer pour un bon gros fanboy :D).
    Pour la durée de vie, je te rejoins sur ce point : on en veut toujours plus !!!
    La montre est effectivement un gros, gros coup de coeur ! Car non seulement la réplique est très réussie, mais en plus, le packaging est soigné, poussant le soucis du détail à ajouter le pochon qui va avec. Non, vraiment pour celui-là, ils ne se sont pas fichus de nous.
    En ce qui concerne le Collector de Xillia 1, il est bien plus light en effet, mais dans les jours qui viennent, il y a de (très) fortes chances pour que j’en reparle (d’autant que ce n’est pas moi qui me priverais de la figurine de Milla ^^) !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s