[UNBOXING] Omega Quintet – Limited Edition (PS4)

00

Bonjour à tous,

Je vous propose aujourd’hui le déballage d’un J-RPG de Compile Heart, Omega Quintet, dans sa très jolie Limited Edition. C’est parti pour un Unboxing 100% Kawaii !

Compile Heart est très connue par les amateurs de J-RPG pour sa série Hyperdimension Neptunia. Et si les « exigences » du grand public font que ce dernier passera systématiquement et volontairement à côté de ces jeux, que l’on peut qualifier de jeux de niche, l’air de rien, Compile Heart a fait son petit bout de chemin. Non seulement elle a su fidéliser une communauté solide et passionnée, mais désormais, elle nous le rend bien en nous proposons de très sympathiques petits collectors.

Et si je suis passé à côté de la plupart d’entre eux, j’ai tout de même eu l’opportunité de mettre la main sur Omega Quintet : Limited Edition, que l’on peut trouver encore facilement. Il m’a cependant fallu du temps pour me décider à le prendre, car j’avoue que si j’aime beaucoup les Hyperdimension Neptunia, j’ai en revanche, été très déçu par Fairy Fencer F, auquel je n’ai tout simplement pas accroché. Le pitch d’Omega Quintet, au demeurant rafraichissant, m’a davantage séduit et, après mes premières heures passées sur ce jeu, j’ai d’ailleurs un meilleur feeling et je le trouve accrocheur.

Cependant, gardez en tête le fait qu’il s’agit là d’un jeu typiquement nippon, aussi bien par son humour, les positions parfois suggestives de ses demoiselles et les stéréotypes que l’on retrouve dans les jeux du genre. Notez également que, outre une réalisation qui ne fait vraiment pas honneur à la PS4 (même si c’est propre et sans bug, au moins :D), le jeu bénéficie de dialogues qui n’en finissent pas et d’un concept qui a de quoi vous faire halluciner (des pop-idols pour sauver le monde, en gros !), ce qui je pense, me permet de confirmer qu’on a bien là un jeu de niche.

Après, on est tout de même sur du J-RPG, proposant un bon système de combat, d’excellentes musiques, des personnages attachants et d’après ce que j’ai pu lire sur la toile, une très bonne durée de vie (du Compile Heart, en somme !). Cependant, le but de cet article est de vous proposer le déballage de sa Limited Edition, soigneusement emballée et protégée dans son petit carton :

IMG_2561

Même si nous n’avons pas un Collector de haut niveau comme celui de The Witcher 3, par exemple, ni même un Collector pourvu d’au moins une figurine, je peux vous dire que recevoir un colis d’Iffy’s Online, c’est quelque chose ! Tout d’abord, parce que le packaging est soigné, et très classe, comme vous pouvez le voir ici :

IMG_2564

IMG_2565

Lorsque l’on ouvre la boîte, on découvre en premier lieu un ensemble de six badges, représentant les personnages principaux et…le chat (!) :

IMG_2567

Notez le contour cartonné blanc prolongé par deux languettes qui permettent de maintenir le contenu.

Ci-dessous, les badges en plus gros plan :

IMG_2569

Le chara-design n’est pas trop mal, et évite la surenchère, un bon point. Juste en dessous, se trouve le jeu dans un boîtier standard :

IMG_2568

A l’instar de la plaquette de badges, le boîtier du jeu est rangé dans un contour cartonné.

Même s’il ne s’agit pas d’un boîtier en métal, je vous propose de nous arrêter sur lui car, vous allez le voir, ce dernier bénéficie d’une couverture réversible.

Au recto :

IMG_2576

Au verso :

IMG_2577

Vue d’ensemble de l’intérieur, avec disque :

IMG_2590

Le mode d’emploi que vous voyez est très léger en contenu (quatre pages).

Maintenant, je vous propose le boîtier avec la couverture alternative, au recto :

IMG_2592

Et au verso :

IMG_2593

Les photos du boîtier du jeu prennent fin. La découverte du contenu se poursuit avec le CD Audio, proposant une sélection de 21 pistes musicales issues du jeu, à l’intérieur du coffret :

IMG_2578

Il convient de signaler la présence d’un boîtier pour le CD Audio, fait suffisamment rare dans les collectors de jeux vidéo pour être relevé ici, mais notable aussi en ce sens que le jeu dispose d’une forte connotation musicale, de par le rôle que tiennent ses protagonistes (bon, en gros : J-POP POWAAAA !).

Ce CD mérite donc toute notre attention, en commençant par sa face avant :

IMG_2579

Et son intérieur :

IMG_2581

Un goodie vraiment très sympathique car, même si les collectors nous ont habitué à la présence d’un CD Audio, ce dernier est en général glissé dans une petite pochette cartonnée qui, si elle n’est pas cornée sur les bords, s’abîme très vite. Dans le meilleur des cas, on a droit à un socle ajouté dans le boîtier. Donc, dans le cas présent, c’est vraiment un joli petit luxe qui nous est « offert ».

A la suite du CD Audio, se cache un artbook dénommé Omega Quintet ~ Symphony of Art ~ :

IMG_2582

Le livre ne paraît pas très épais, même s’il contient une bonne cinquantaine de pages. De plus, il bénéficie d’une très jolie reliure :

IMG_2585

Malheureusement, celle-ci me paraît extrêmement fragile, à l’ouverture, si on n’est pas délicat, on risque d’entendre de vilains petits craquements. Dommage, il s’agit là de ma seule petite réserve pour cet artbook, car pour le reste, il fait dans le classique et efficace (illustrations de personnages, concept arts, etc.) :

IMG_2584

A noter qu’il bénéficie également d’une table des matières :

IMG_2583

Je suis assez séduit par ce livret, qui est bien dans le ton du jeu et qui, malgré la fragilité de sa reliure, bénéficie d’un travail très soigné.

Mais ce n’est pas tout !!!! Il y a encore un goodie, typiquement japonais, et dont l’idée de l’intégrer à un collector est complètement WTF, je vous présente…le carnet d’autographes !!!!!IMG_2586

Et là, je ne sais pas quoi en dire, si ce n’est qu’il s’agit d’un carnet…hé bien d’un carnet réservé aux autographes ! Désolé, mais qu’ajouter ?

D’ailleurs, voyez l’intérieur du carnet, très mignon :

IMG_2587

Au Japon, on sent que les fans de J-Pop sont la cible idéale et, si l’idée n’est pas déplaisante, je m’en servirais autant pour écrire des recettes de cuisine que pour courir après mes chanteurs préférés ! En effet, il est hors de question que j’y griffonne quoique ce soit ^^

L’idée a le mérite d’être originale et donne à ce Collector un petit côté unique que l’on ne retrouve pas dans d’autres collectors, pourtant bien plus garnis.

Pour finir, je vous propose ma photo de l’ensemble d’Omega Quintet – Limited Edition :

IMG_2589

Bref, voici là un Collector qui, sans proposer un contenu étoffé, est très mignon et agréable à regarder.

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

6 réflexions sur “[UNBOXING] Omega Quintet – Limited Edition (PS4)

    1. Avec plaisir 😀
      C’est une toute nouvelle licence par les créateurs des Hyperdimension Neptunia, justement ! Alors j’ai eu l’occasion d’y jouer quelques heures depuis l’unboxing, et j’apprécie beaucoup ! Déjà, il me semble qu’il s’agit de l’un des premiers J-RPG à sortir sur PS4, l’air de rien. Mais aussi, je le trouve rafraichissant, il a une très bonne ambiance et un côté « anime » : le jeu est divisé en épisodes, et chaque épisode s’ouvre avec l’opening du jeu et se termine avec un ending typiquement anime, et il y a aussi un petit côté simulateur de J-Pop (que je n’ai pas encore testé, mais qui m’a l’air assez sympa, entre deux quêtes :D). Du coup, tu sens que les dév sont partis dans un délire complètement assumé !
      Et surtout : les musiques sont particulièrement superbes !
      Bref, je sens qu’il va me faire une bonne alternative à The Witcher 3, histoire de changer un peu d’air 😉

      J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire, Kennedy Leon !
      Alors si tu connais les Hyperdimension Neptunia, le jeu devrait te plaire. Par contre, techniquement il ne faut pas s’attendre à une révolution sur PS4, Compile Heart n’a jamais eu cette prétention d’ailleurs 😀
      Mais comme je l’ai dit à Blastwind, j’ai trouvé ce jeu très accrocheur, et il nous propose un agréable petit vent de fraîcheur ! ^^

      J'aime

  1. Vraiment sympa comme box, ça donne envie. Comme en plus j’suis fan des Hyperdimension, pourquoi pas. En revanche, sur Amazon ils me disent textes en japonais (d’autres langues peuvent être incluses) Vachement rassurant… Les textes peuvent être mis en anglais sur cette version limitée ? Car je suppose avec compile heart que le français faut pas rêver ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Rémy et merci à toi pour ce commentaire 🙂
      Si tu aimes les Hyperdimensions, tu devrais y trouver ton compte en effet 🙂
      Par contre, fais attention car sur Amazon, la Limited Edition qu’ils proposent est une version japonaise. Donc, pas de sous-titres anglais.
      En ce qui concerne la version que je possède, c’est bien une version européenne, qui propose le dual audio (voix anglaises ou japonaises) et les sous-titres anglais. Et tu as raison : pas de français ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s