[UNBOXING] Tales of Eternia – Premium Box (PS1)

00

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous propose le déballage d’un Collector exceptionnel, mais qui date déjà de quelques années. Il s’agit de Tales of Eternia sur PS1, dans sa superbe Premium Box, qui nous prouve une fois de plus à quel point le Japon bénéficie d’éditions de qualité, et ce depuis l’époque de la toute première console de Sony !

Parmi les épisodes auxquels j’ai joués, Tales of Eternia est celui que je maîtrise le moins, mais il demeure un épisode que j’ai particulièrement bien apprécié, et auquel je compte rejouer très prochainement. Je l’ai bien évidemment connu sur PSP, dans sa version sortie en 2006.

Mais originairement, le jeu est sorti sur PS1 au Japon (dont la Premium Box reste une exclusivité), mais aussi aux Etats-Unis, chez qui le jeu était parfois -et inutilement, nommé : Tales of Destiny II…sachant qu’il n’a rien à voir avec Tales of Destiny, et qu’un vrai second épisode de ce dernier est sorti, uniquement au Japon d’ailleurs.

Bénéficiant de la version existant sur PSP, et pensant m’en contenter, j’ai découvert tout à fait par hasard cette édition sur PS1, qui m’a tout de suite séduit (évidemment !).

Le jeu provient directement du Japon, et a bénéficié d’un emballage correct et sécurisé, soigneusement enrobé dans du papier bulle :

02

La boîte est légèrement abîmée sur le bord en haut à droite, mais je rappelle que, compte tenu de son âge illustre, il s’agit là d’un produit d’occasion. Et vous constaterez d’ailleurs, au fil du déballage, à quel point les japonais sont particulièrement méticuleux avec leurs jeux.

Mais la première chose qui surprend à la réception du colis, c’est sa taille imposante. Avant même de savoir ce dont il s’agissait, je n’imaginais pas que cela pouvait être la Premium Box de Tales of Eternia, que je pensais vraiment plus petite. Voyez plutôt avec, afin de vous donner une échelle, la boîte d’un jeu PSP pris complètement au hasard ^^’

04

On est donc face à une boîte d’assez grande taille, surtout pour un jeu sorti à cette époque (en 2000), et son contenu est très séduisant, et a de quoi mettre à genoux certains Collectors qui nous sont proposés aujourd’hui.

L’ouverture du coffret s’effectue en retirant son fourreau cartonné, ce qui nous permet d’avoir une vision globale -mais pas totale, du contenu :

06

On y découvre donc de sympathiques goodies, que je m’apprête à vous dévoiler, mais avant tout, nous allons nous arrêter sur le jeu, dont les trois CD sont rangés dans leur boîtier :

08

Admirez déjà la beauté de l’illustration de Mutsumi Inomata.

A l’intérieur du boîtier :

0910

Le mode d’emploi :

1112

En ce qui concerne les goodies, on a droit à du contenu original et sympathique, à commencer par ces toutes petites mais très jolies figurines, que je n’ai pas osé déballer, ainsi qu’un porte-clef :

13

Mais la palme de l’originalité revient sans doute à ce goodie, qui représente la mascotte du jeu :

14

…un réveil !!!! Tout simplement, un réveil ! Et histoire de ne pas faire les choses à moitié, celui-ci est livré avec les piles :

15

Je me suis permis de déballer cette pièce maîtresse du Collector :

16

Kawaii, non ?

Mais ce n’est pas tout. Si vous vous référez à la photo censée offrir une vision globale, en réalité, sous tout ce que je vous ai montré, figurait encore un dernier petit quelque chose :

17

Il s’agit de l’artbook (ici, masqué par le mode d’emploi du réveil. Je m’attendais à ce qu’il soit un petit peu plus épais :

18

Quelques pages, qui témoignent, une fois de plus, de la qualité exceptionnelle des illustrations et du chara-design qui caractérisent cette série que j’aime tant :

1920

Pour finir, je vous propose une photo d’ensemble de la Premium Box :

21

Comme d’habitude, je suis très content d’avoir pu mettre la main sur un tel collector, surtout dans un si bon état, à part un bord du coffret, je n’ai vu aucun défaut ni aucun signe d’usure. De plus, son contenu alterne entre générosité (si l’on excepte l’artbook un peu léger) et variété, ce qui lui permet de toucher le fan de la série en plein coeur, mais aussi, ce qui me donne furieusement envie de recommencer Tales of Eternia.

J’espère que ce déballage rétro vous a plu.

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

2 réflexions sur “[UNBOXING] Tales of Eternia – Premium Box (PS1)

  1. C’est un collector qui me fait très envie ( les goodies sont fabuleux ) et je crois que je vais surveiller de très près les sites d’enchères. Un tel contenu pour une édition qui a quinze ans, ça laisse rêveur…
    Merci pour cet unboxing de qualité qui m’a fait découvrir ( encore:-) ) un collector dont j’ignorais le contenu exact.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, Blastwind 🙂
      J’étais quasiment sûr que ce Collector t’intéresserait aussi, d’ailleurs 😀
      Et comme tu dis, un contenu de cette envergure pour un jeu rétro, c’est quand même du luxe.
      Si tu le cherches sur eBay, par exemple, favorise les vendeurs basés au Japon, car parfois, même avec des frais de ports élevés, on arrive à moins cher que ce qu’on trouve en moyenne chez les vendeurs européens (en général, c’est aux alentours de 99 EUR chez ces derniers). Et en plus, comme tu as pu le voir, ils savent prendre soin de leurs affaires 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s