[UNBOXING] Tales of Hearts R – Link Edition (PS Vita)

00

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous propose le déballage d’un collector très mignon, la Link Edition de Tales of Hearts R sur PS Vita, une édition exclusivement sortie au Japon pour un jeu qui aurait mérité plus d’attention et moins d’acharnement au moment de sa sortie, du moins en France.

Tales of Hearts R est le remake PS Vita de Tales of Hearts sorti originairement sur DS. L’histoire, vous la connaissez peut-être, à l’origine la Vita devait recevoir trois remakes, apposés de la mention R, censée lier ces trois épisodes entre eux pour former une sorte de trilogie, un peu conceptuelle, je l’avoue, car d’après ce que je sais, l’histoire tournant autour du fameux R ne serait que très légère, et n’impacterait aucunement la trame principale des trois opus que sont Tales of Innocence, Tales of Hearts et Tales of the Tempest, tous sortis sur DS, donc. Or, il semblerait que le faible succès de Tales of Hearts R ait freiné les développeurs, ayant pour conséquence d’annuler Tales of the Tempest R.

Bref, ce qu’il faut savoir, c’est que Hearts R est un très bon petit J-RPG, je tiens à le préciser, et cela, même s’il est loin d’être le meilleur des Tales of. Mais j’ai tout de même pris plaisir à le parcourir, et me suis attaché à ses personnages, malgré un petit manque de développement qui aurait été le bienvenu. Cependant, certains personnages sont particulièrement agréables, je pense bien entendu à la charmante Kohaku, mais aussi à son frère Hisui, Innes ou encore Calcedny, même si ses énormes épaulettes me stressent ^^’ et, si la réalisation n’est effectivement pas à la hauteur, le jeu bénéficie d’un bon chara-design, mais surtout de très belles musiques.

09 - Tales of Hearts R 02

A sa sortie en France, une seule et unique version est sortie, la Soma Link, pour ne pas dire qu’il s’agit simplement d’une version standard avec quelques costumes à télécharger. Mais il y a peu, j’ai découvert l’existence d’une très jolie petite édition collector, sortie au Japon uniquement, mais pour laquelle j’ai immédiatement craqué. A l’instar d’un collector comme la Crystal Box du jeu de rythme IA/VT, la Link Edition nous propose surtout des accessoires pour la PS Vita ce qui nous permet de joindre l’utile à l’agréable.

Le coffret se présente ainsi :

01

Et là, je suis à genoux ! L’illustration est tout simplement sublime, magique, onirique. Les mots me manquent pour décrire la qualité exceptionnelle de ce dessin emprunt d’une poésie amplifiée par un choix harmonieux des couleurs.

02

A l’ouverture, on découvre l’un des tous premiers goodies, un petit chiffon pour nettoyer l’écran de la PS Vita :

03

Celui-ci, soigneusement emballé et non froissé, reprend l’illustration du coffret avec quelques petits changements, notamment des couleurs plus chaudes :

04

Je me vois mal nettoyer mon écran avec, tellement je le trouve beau. C’est tout le problème des Collectors de jeux pour PS Vita, c’est qu’ils sont certes, utilitaires, mais le soin qui leur est apporté nous donne plutôt envie de les considérer comme des éléments de collection. C’est le cas pour ma part, sachant qu’en plus, le coffret vient de loin, je privilégie ici le plaisir des yeux.

En dehors de son emballage :

05

Passons au jeu. Ce dernier, entièrement en japonais, est proposé dans un boîtier standard, et n’apporte rien par rapport à la Soma Edition européenne que je possède déjà :

06

Compte tenu de son côté doublon et du fait que la version européenne propose de toutes façons les voix japonaises, il y a de fortes chances que le jeu reste sous scellé.

Sa face arrière :

07

Voyons un peu ce que la suite nous propose :

08

Il semblerait que l’on quelques petites choses intéressantes à voir, encore ! A commencer par ce socle pour la PS Vita, par lequel nous allons commencer, sur lequel on peut brancher l’alimentation de la console pour la recharger :

09

Bon, vu comme cela, j’ai l’impression que cela fait accessoire officiel ajouté au collector, mais vous verrez que l’intérêt de sa présence est qu’il est personnalisable. J’y reviendrai. En attendant, voyez son déballage :

10

Dans la boîte, l’accessoire est encore bien protégé. Voici enfin à quoi ce dernier ressemble :

11

On peut admirer la face avant métallique particulièrement réussi. Voici une photo avec la console (et je me rends compte que j’aurais dû baisser l’éclairage de l’écran, d’ailleurs !) :

12

Au socle s’ajoute un accessoire, cette fois à l’image du jeu Tales of Hearts R, lui aussi dans son emballage cartonné :

13

L’accessoire à côté du socle :

14

Et monté sur le socle :

15

En dehors du manque d’objectivité dont je fais preuve, aveuglé par la folle passion que je consacre à la série, reconnaissez que ce socle a du style et rend parfaitement bien.

Vient ensuite une très jolie skin pour la console :

17

A l’instar des skins d’IA/VT : Colorful, il y a peu de chance pour que je l’utilise, même si la tentation est grande. Ne sont-ils pas mignons, Shing et Kohak ? 🙂

Pour finir, la Link Edition nous propose une belle petite sacoche pour la console :

18

En dehors de son emballage :

20

Une fois encore, sobriété rime avec classe. Point d’excès ni trop d’artifices, le titre est imprimé sur une seule couleur et profite des motifs qui l’accompagnent d’ordinaire, offrant un rendu sur deux couleurs suffisant.

L’autre face de la sacoche :

19

On se contente cette fois du titre, avec une police des plus classiques, sans aucun ajout.

L’intérieur de la sacoche est particulièrement douillet :

21

L’intérieur de la sacoche profite d’ailleurs de la possibilité de ranger ses jeux, comme vous pouvez le voir ci-dessous :

22

Et pour finir, une petite photo d’ensemble de la Link Edition de Tales of Hearts R :

23

Franchement, comment ne pas être jaloux des japonais quand on voit les collectors auxquels ils ont droit pour le moindre jeu ? Sans dire qu’il s’agit là d’une édition impressionnante, elle a cependant de solides atouts pour séduire le fan de la série, mais aussi l’amoureux de la si mal aimée PS Vita, pour les accessoires mignons et utiles qu’elle propose.

J’espère pouvoir continuer à mettre la main sur de petits bijoux du Japon comme celui-ci ^^

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

4 réflexions sur “[UNBOXING] Tales of Hearts R – Link Edition (PS Vita)

  1. Et bien, quel rythme Hypérion! Ta collection Tales of s’étoffe à très grande vitesse.
    Les illustrations de cette édition sont absolument magnifiques, ce qui me fait dire qu’un peu plus d’audace sur le design de la sacoche aurait été parfait, mais c’est avant tout un objet fonctionnel. L’accessoire sur le socle est une bonne idée, c’est même étonnant que personne n’y a pensé avant (cela me rappelle les faceplates pour la xbox 360, dont certaines étaient magnifiques).
    Concernant le jeu en lui-même, je l’avais commencé mais je n’ai pas été passionné du tout. Je le reprendrai certainement plus tard.

    Sinon, concernant la série, j’ai appris que le collector de Zestiria ne sera pas distribué par Micromania et la Fnac 😦

    J'aime

    1. Lol oui, j’avoue que ces derniers temps, j’ai eu pas mal de réceptions. En septembre, ça va se calmer vus que la sortie des gros titres reprend :/
      En tous cas, merci pour ton commentaire 🙂 j’avoue que l’idée du socle m’a bien plu aussi ^^ en revanche, je n’ai pas trop connu les faceplates de la 360, mais j’imagine que certaines devaient effectivement super bien rendre (surtout s’ils sortaient des faceplates style Mass Effect ou, je n’ose l’imaginer, Tales of Vesperia :D)
      Pour le jeu, j’avoue que ce n’est effectivement pas le jeu du siècle, mais je ne peux m’empêcher de continuer à le défendre, car je trouve que le testeur de jeuxvideo.com l’a descendu pour de mauvaises raisons et complètement sous-noté, ce qui peut avoir un impact direct sur les joueurs, vue le flux de fréquentation qu’il y a sur le site.
      Pour Zestiria, je suis très surpris que la Fnac, et surtout Micromania, ne sortent pas le collector. C’est très curieux, j’en suis vraiment désolé pour toi (et ce n’est pas bon signe pour la série si des magasins comme ceux-là ne distribuent pas ses collectors, à moins que la raison ne soit un partenariat exclusif avec Amazon) !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s