[JEUX VIDEO] Ma rétrospective du mois de novembre 2015

ANIME GIRL - Plays in space

Bonjour à tous, je vous présente comme d’habitude ma petite rétrospective des jeux auxquels j’ai joué ce mois-ci. S’il y en a pas mal que j’ai acheté et essayé, je précise d’avance que pour certains, je n’en suis resté qu’au stade de l’essai, qui ne sera pas suffisant pour donner une véritable impression.

Nous arrivons à la fin de l’année, et ce n’est une surprise pour personne, de nombreux gros jeux sont déjà sortis ! De mon côté, si j’ai acquis pas mal de ces jeux, je me suis cependant concentré essentiellement sur un seul d’entre eux : Fallout 4, et j’avoue que j’ignore encore comment je vais devoir répartir mon temps de jeu pour pouvoir me plonger dans l’ensemble. Mais enfin, je n’ai vraiment pas à me plaindre ^^

J’ajoute également que je prépare un article assez conséquent consacré à ma rétrospective sur les jeux vidéo de toute l’année 2015, avec mon TOP 10, mes déceptions, etc. S’il est sûr et certain qu’il sera publié dans le courant du mois de décembre, j’attends une sortie en particulier, celle d’un jeu qui bousculera sans doute mon Top 10 du moment : Xenoblade Chronicles X sur Wii U ! Je pense sans sourciller qu’il va avoir sa place dans ce top, reste à savoir laquelle.

SUR PS4

ASSASSIN’S CREED : SYNDICATE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors que je comptais faire l’impasse sur cet opus, après ma déception pour Unity, j’ai décidé de lui donner sa chance, et c’est une belle petite surprise qu’il m’a été donné d’avoir entre les mains, car j’apprécie beaucoup cet épisode. D’une part, peut-être que j’adhère davantage à l’ambiance à tendance (et je dis juste « à tendance ») steampunk de Londres, en pleine révolution industrielle, et d’autre part, je suis sous le charme de la jumelle qui forme le binôme de héros, personnage que je trouve charismatique et accrocheur. Alors certes, on sent une approche type blockbuster, que nous survolons les enjeux avec une certaine légèreté (les quelques intermèdes contemporains n’apportant pas grand chose) et que le grappin, bonne idée de départ, est un outil qui facilite un peu trop le jeu ; mais à côté, Ubisoft nous livre de très bonnes idées : rien que le Hub qui est un train en perpétuel mouvement à travers la ville est une idée très plaisante, mais on retiendra aussi l’idée de proposer un binôme de personnage, et de pouvoir choisir avec qui mener à bien les missions (à l’exception de quelques unes, tout de même, qui sont consacrée à l’implication même du personnage concerné), et le côté guerre des gangs à travers les différents quartiers de la ville, l’air de rien, m’ont beaucoup intéressé. Au final, moi qui ne m’attendait qu’à un bon jeu, j’ai été agréablement surpris par un très bon jeu.

CALL OF DUTY : BLACK OPS 3

A - COD BO3

Call of Duty, inutile d’en parler, tout le monde le connaît. J’avoue n’avoir que peu joué à cet opus, d’où l’absence de captures d’écran, mais pour le peu que j’en ai fait, entre le solo et le mode zombie, je pense ne pas être suffisamment attaché au genre pour en donner un avis qui parlera aux connaisseurs. En gros : je ne suis pas très fan.

DIVINITY : ORIGINAL SIN – ENHANCED EDITION

A - Divinity

Encore un jeu que j’ai commandé et que je n’ai pu essayer, mais là, j’en suis particulièrement chagriné, car je n’en entends que du bien, et je suis impatient de me trouver un petit temps pour me lancer dans l’aventure. A dire vrai, j’ai tout de même essayé une petite heure, histoire de voir à quoi m’attendre, et je pense très honnêtement le recommencer lorsque je m’y consacrerai plus sérieusement, car son système de combat m’a l’air plutôt exigeant.

FALLOUT 4

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ne cherchez pas, voici le retour de la série RPG post-apo de référence ! Certains vous diront qu’il ne s’agit pas du meilleur épisode de la série, mais je vous assure malgré tout qu’il remplit son contrat haut la main. Privilégiant l’immersion à la narration, Fallout vous invite à découvrir un monde dévasté à votre rythme, de sorte à ce que vous façonniez votre propre histoire, et que vous ayez réellement l’impression de vivre une expérience unique. Comme lorsque j’ai le choix, j’opte toujours pour un avatar féminin, que vous pouvez retrouver sur mon petit diaporama, dont les images sont issues de ma propre partie. L’intérêt du jeu n’est donc pas de rusher l’histoire principale, mais bien d’évoluer dans le CommonWealth, avec les multiples quêtes annexes, occupations, les longues séances d’explorations qui vous attendent, et même la possibilité de personnaliser les différents camps que vous allez découvrir. Mais quand je dis personnaliser, c’est au plus haut point, avec de nombreuses possibilités, qui passent par la case crafting (récupérer des objets pour en retirer des matériaux qui vous serviront à diverses constructions et fabrications). Un très bon cru, qui ne fait que confirmer à quel point 2015 a eu droit à des tenors de qualité, et que même le RPG a été très gâté.

Retrouvez le déballage de son Edition Collector.

JUST CAUSE 3

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme vous le savez sans doute, Just Cause 3 a été lâché quelques jours avant sa sortie officielle, ce qui m’a permis de le tester un peu, et d’y passer quelques heures. Alors autant être honnête, ça risque d’être très compliqué de donner mon avis sur ce jeu. D’un côté, il m’est difficile d’accepter ses défauts : des temps de chargement très, très longs (alors Ok, on a un open world gigantesque, mais il faut reconnaître qu’avoir un long temps de chargement après une mort, par exemple, est très frustrant…), un gameplay approximatif, une IA complètement débile (et pourtant, je ne suis pas le premier à juger les IA, mais ici, c’est flagrant), une VF surjouée (malgré la présence du doubleur officiel d’Al Pacino, qui a également doublé Victor Sullivan dans Uncharted et Marcus Fenix dans Gears of War) et une histoire principale franchement pas palpitante, très série B et ponctuée de missions vraiment pas passionnantes…ET POURTANT ! Hé bien pourtant, le jeu est fun, grâce à l’immense open world proposé (plus de 1000Km²). On a là un gros bac à sables, dans lequel on a la possibilité de s’amuser à travers la carte, qui nous offre un terrain de jeu qui paraît être sans limite, aussi bien dans son étendue que sa verticalité, et qui nous promet de très nombreuses heures d’exploration et d’amusement. Vous l’avez donc compris, le concept de Just Cause 3 dépasse sa propre trame, puisque son intérêt est de se défouler avec une immense liberté, qui se matérialise d’ailleurs par l’usage du grappin, du parachute et de la wingsuit. Bref, comme je vous l’ai dit au début, il m’est difficile de donner un avis sur le jeu, car je sais qu’il ne plaira pas à tout le monde, qu’il est critiquable sur bien des aspects, mais me**e ! En attendant, qu’est-ce que je m’éclate !

STAR WARS : BATTLEFRONT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme Divinity et Call of, je n’ai fait que l’effleurer, et d’après mes premiers contacts, j’avoue avoir un peu peur de ce qui m’attend. J’étais prévenu : du multi, du multi et du multi…mais bon sang, quel dommage de ne pas proposer une bonne campagne solo, quand on voit la qualité de la réalisation ou l’ambiance sonore. Qu’on ne vienne pas me dire qu’il n’était pas possible de proposer de suivre un stormtrooper ou un rebelle plongés dans une histoire qui serait un prétexte pour revivre les plus grandes batailles. C’était vraiment demander la Lune ? Enfin, je ne vais pas râler dans le vide alors que je n’ai sans doute pas exploité toutes les subilités du titre, mais vues les critiques et le retour de pas mal de joueurs, on est loin de l’excellence. Je verrai par moi-même.

TALES OF ZESTIRIA

00 - ToZ

Bien entendu, si vous me connaissez un minimum, vous savez qu’un mois sans Tales of n’est pas un bon mois pour ma petite personne. Et ce mois-ci, il était bien logique que je poursuive l’aventure avec le dernier opus, Tales of Zestiria, ou Zesty pour les intimes. Je persiste à dire qu’on a un très bon cru, même s’il n’est pas exempt de défauts, mais son contrat est rempli, entre une histoire passionnante, des personnages bien développés, un bon système de combat (si l’on omet cette fichue caméra !) et des musiques hallucinantes ! Le vrai problème relève donc de la réalisation : le jeu est moche, malgré une direction artistique plutôt sympathique, il faut l’avouer, mais les premières heures ont été laborieuses pour mes yeux. Il est tellement à la ramasse que je pense que c’est par pudeur que les captures d’écran du PS4 Share ont été bridées (une honte, au passage ! Tout aussi honteux que de ne pas nous proposer un opening chanté !). Bref, je suis fan de la série, je défends le jeu malgré ses défauts, et au final, je persiste à le recommander aux amateurs de J-RPG qui mélange une progression old-school à un système de combat dynamique !

Retrouvez le déballage de son Edition Collector.

SUR PS VITA

PERSONA 4 DANCING ALL NIGHT

A - Persona 4

Ah, ce petit Persona 4 Dancing All Night, je l’adore ! Un jeu complètement barré qui nous propose de retrouve nos héros du mythique Persona 4…dans un jeu de rythme ! Un-jeu-de-ry-th-me ! En tant que fan d’Hatsune Miku, et ayant découvert cette année même la toute fraîche licence IA/VT, j’ai été très gâté en 2015. Et en croyez pas que, parce qu’il s’agit d’un spin-off, ce Dancing All Night se contente du strict minimum, loin de là ! Le jeu est non seulement très bien réalisé, de sa présentation aux séquences musicales, mais il propose en plus une histoire qui justifie que les protagonistes doivent danser…hé oui…ce qui tend à l’orienter vers le genre visual novel/dance. Du grand art, à réserver bien évidemment aux amateurs du genre, décidément très gâtés sur la petite Vita.

Retrouvez le déballage de sa Disco Fever Edition.

Ma rétrospective prend fin. Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de jeux, mais j’insiste pour dire que d’une part, je me suis surtout concentré sur certains seulement, et que d’autre part, les autres ayant à peine été effleurés, je reviendrai dessus quand j’aurai un peu plus de temps, après les fêtes de fin d’année sans doute.

Et votre mois de jeux vidéo ?

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

5 réflexions sur “[JEUX VIDEO] Ma rétrospective du mois de novembre 2015

  1. Comme toi j’ai beaucoup aimé Fallout 4 et j’y ai passé le plus clair de mon temps ce mois-ci ! 🙂 Vraiment une des plus belles surprises de l’année pour moi 🙂 J’ai aussi joué un peu à la collection d’Uncharted PS4 pour finir de platiner les 3. Je vais encore continuer Fallout maintenant et j’espère avoir soit Syndicate ou Battlefront à mon anniv’ histoire de jouer un peu à autre chose ^^ Très beau mois pour toi en tout cas qui a touché à tout !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Martinouchou, merci pour ton commentaire, ça fait plaisir 🙂
      Je vois que tu apprécies également Fallout 4, c’est cool !! J’accroche beaucoup plus que je ne l’aurais pensé, et bien joué au passage pour le platine d’Uncharted, alors ! En ce qui concerne Syndicate, comme je l’ai dit, j’ai beaucoup aimé cet épisode, tandis que Star Wars Battlefront, si tu aimes le multi, tu devrais le trouver pas mal, ne serait-ce que pour son ambiance visuelle et sonore !
      C’est quand, ton anniversaire ?
      A bientôt.

      Aimé par 1 personne

      1. De toute façon Syndicate c’est un AC alors je suis sûr qu’au minimum je vais m’amuser sur le monde ouvert 😛 Et pour Battlefront bah en fait ça sera mon premier multijoueur, donc je sais pas trop à quoi m’attendre. Je me prendrais le PS+ exprès je penses, et comme ça je profiterai de la beta d’U4 aussi 😀 C’est Lundi prochain mon anniv’ 😉

        J'aime

  2. Je vois que l’on a acheté pratiquement les mêmes choses 😉 , exeption faite de divinity, dont j’ai le collector sur PC, mais le fait qu’il soit sur PS4 m’incitera peut-être à m’y mettre, c’est un jeu assez exigent apparement, et Star wars battlefront, que j’aimerais bien essayer, mais le FPS multi et moi on ne s’entends pas très bien, alors…Et pourtant comme tu dis, cela aurait été facile et super d’avoir une campagne solo, là je l’aurais acheté sans hésitations.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, il semblerait qu’on ait décidément des goûts très similaires 😀
      Alors je sais qu’à la base, Divinity est un jeu sorti sur PC, mais même si je n’ai pas eu beaucoup l’occasion d’avancer, je trouve qu’ils ont bien adapté le jeu à la manette !
      Quant à Star Wars Battlefront, comme je l’ai dit : le jeu est magnifique, mais si tu n’es pas très multi, tu vas vite t’ennuyer. En fait, en pensant que ça allait m’intéresser parce que c’était Star Wars, je me suis rendu compte en y jouant que l’absence de scénario ou de campagne manquait d’enjeu pour moi, ce qui rejoint ce point sur lequel nous sommes d’accord : l’absence de campagne solo est une grossière erreur !
      Au passage, moi qui était vraiment déçu par Assassin’s Creed Unity, j’avoue que j’adore cet opus Syndicate, et j’insiste parce que d’après ce que j’ai pu voir du côté de la presse et des joueurs, ils le trouvent moins bon…une fois encore, mes goûts me marginalisent 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s