TOP JEUX VIDEO 2015 – Partie 1/2

00

Bonjour à tous

C’est bientôt Noël ! Et il est temps pour moi de revenir sur cette année vidéoludique qui a été très passionnante. J’ai le plaisir de vous proposer divers Top et classements, qui peut-être, vous aideront à aiguiller vos choix pour offrir des cadeaux ou, tout simplement, vous faire plaisir ! Pour ce premier article, je vous propose mon TOP 10 !

En préambule, je souhaite préciser que ce Top sera très tendance Sony, mais pas pour les raisons auxquelles vous pourriez penser ! Je suis très attaché à Nintendo, mais cette année, je n’ai pas vraiment eu de coup de cœur, d’une part, et d’autre part, le seul coup de cœur que j’aurais pu avoir est actuellement coincé à la douane. Il s’agit de Xenoblade Chronicles X, LE J-RPG de l’année, il semblerait ! C’est donc avec une certaine déception que je vous annonce qu’il ne figurera aucunement dans cet article, mais je vous promets de lui consacrer au moins un article à part, exceptionnellement.

Et vous remarquerez également une autre absente dans ce dossier : la XBox One ! Alors avant que les Pro-Microsoft ne viennent m’attaquer, je leur demanderai d’attendre juste quelques (petits) jours avant de me jeter des pierres, tout simplement ^^

Mais à l’heure actuelle, je pense ne pas me tromper si je recommande aux possesseurs de la XBox One des exclus comme Rise of the Tomb Raider ou Halo 5.

Enfin, je préciserai, comme vous pourrez le voir, les différents supports sur lesquels sont sortis les jeux ayant fait l’objet des mes choix dans ces différents palmarès.

Espérant guider vos envies, Bonne lecture !

MON TOP 10 JEUX VIDEO 2015

10ème position

ASSASSIN’S CREED SYNDICATE (PS4/XBOX ONE/PC)

Assassin's Creed® Syndicate_20151108012041

Je vous vois déjà vous interroger sur mon choix de placer cet Assassin’s Creed dans mon top 10, compte tenu de la déception que j’ai connue face à Unity, qui se déroulait à Paris durant la Révolution française. Je pensais même bouder la série en attendant qu’elle rebondisse, et paradoxalement, Assassin’s Creed Syndicate, visiblement peu apprécié, a été une excellente surprise pour moi, d’autant que j’ai failli passer à côté. Je précise que l’ambiance londonienne y est pour quelque chose, mais pas seulement : on a un épisode plus coloré que le précédent, les jumeaux sont très attachants, d’autant que l’on a un personnage principal féminin, très classe, qui compose un bon binôme avec son frère. Les enjeux sont définitivement moins graves depuis la fin d’Assassin’s Creed 3, qui marquait également la fin d’une ère, et ils confirment le virage emprunté par Black Flag. Et si l’aspect blockbuster / divertissement a définitivement pris le dessus avec ce dernier, la sauce n’avait pas pris pour ma part avec l’épisode Unity, et c’est avec Syndicate, l’épisode de cette année, que j’ai repris presque autant de plaisir à jouer qu’avec Black Flag. Et rien que pour cela, le jeu mérite sa dixième place.

9ème position :

THE ORDER : 1886 (PS4)

The Order: 1886_20150220171722

Encore un jeu contestable sur bien des aspects, notamment sur un point très sensible qui a tôt fait de briser sa réputation lors de sa sortie : la durée de vie ! Payer un jeu plein pot pour n’y jouer que six-sept heures, en prenant son temps (d’autant que j’appartiens à la catégorie de joueurs qui jouent pour s’amuser, pas pour relever des montagnes de défis…sauf exceptions), il y a de quoi faire pester. Néanmoins, le jeu propose une dystopie très intéressante, qui nous plonge dans une Londres (encore elle) qui pose les codes steampunks dans la révolution industrielle, et qui montre la meilleure volonté du monde pour nous offrir une nouvelle licence captivante, sur fond de légende arthurienne. Le postulat pourrait surprendre, mais ce qui fait de ce jeu une expérience à la fois divertissante et intense, c’est son immersion gratifiée par une réalisation bluffante. J’émets cependant quelques réserves : certains personnages manquent de profondeur, ce qui les amène à changer du tout au tout, par le biais d’ellipses un peu trop simples à mon goût, et surtout, surtout, surtout : ces barres noires qui nous volent un tiers de l’écran (je râle et pourtant, je joue sur 140cm !). Pourquoi ??? Et effectivement, la durée de vie est très courte, mais l’histoire reste bien maîtrisée et agréable à suivre. Si par miracle une suite il y a, j’espère qu’ils prendront le temps de se pencher sur ces questions, car en faire une série pourrait être intéressant. Une 9ème place d’estime, une fois encore, ne serait-ce que pour le risque de tenter de nouvelles choses.

8ème position ex-aequo :

PERSONA 4 DANCING ALL NIGHT (PSV)

02 - Persona 4 Dancing All Night PS Vita

Mon Unboxing de Persona 4 : Dancing All Night – Disco Fever Edition

La PS Vita, console injustement boudée du grand public, propose des expériences à la fois particulières et captivantes. Persona 4 : Golden, en est la preuve. J-RPG culte, il a engendré plusieurs spin-offs dont ce Dancing All Night, qui se décline sous l’apparence d’un jeu de rythme funky. Et là, c’est le délire total ! Si je suis, à la base, amateur de jeux de rythmes (Hatsune Miku en tête), je pense que cet opus mérite une attention particulière, car il propose une expérience unique dans l’univers de Persona 4. Complètement WTF, outre le mode libre qui permet de débloquer les différentes musiques et chansons, il bénéficie d’un mode histoire qui se déroule sous la forme d’un visual novel (un vrai de vrai, du genre à vous proposer la première danse au bout d’une demi-heure de blabla, vous voilà prévenus !), justifiant le fait que les héros doivent danser. Si les musiques sont évidemment au top, on a également une réalisation léchée, avec des menus classes et feutrés et un visuel disco très attrayant. Franchement, c’est une pépite !

IA/VT COLORFUL (PSV)

03 - IAVT Colorful PS Vita

Mon Unboxing de IA/VT Colorful – Edition Collector

Encore un jeu PS Vita pour ce Top 10, ex-aequo avec un jeu du même genre d’ailleurs. Ce beau petit jeu de rythme inaugure une toute nouvelle licence. Mais si la comparaison ne tient évidemment pas la route face à la qualité d’un jeu Hatsune Miku, force est de reconnaître qu’IA/VT a des arguments, propose un très grand nombre de musiques et un gameplay intéressant qui pose rapidement sa propre identité. Je lui reprocherai essentiellement une première moitié tendance balades et des clips qui font un peu low-cost, d’autant qu’il n’y a aucune chorégraphie (soit le personnage marche, soit il regarde le ciel avec un air rêveur -_-‘). Mais au-delà de cet aspect, le jeu est une très jolie petite perle tout droit venue du Japon, à côté duquel il serait dommage de passer si on aime les jeux de rythme.

7ème position :

METAL GEAR SOLID V : THE PHANTOM PAIN (PS4/XBOX ONE/PC)

Mon Unboxing de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain – Edition Collector

Certains s’offusqueront de ne trouver MGSV qu’à la 7ème place, alors que beaucoup d’entre vous doivent le considérer comme le jeu de l’année, ou au moins comme méritant figurer dans le top 3 ! Hé bien j’assume ce choix, et vous risquez de grincer des dents en découvrant la suite de mon top, mais comme c’est écrit, il s’agit de « mon » Top, avec mes goûts, discutables ou non, et bien évidemment placés sous un point de vue purement subjectif ! Cependant, j’avoue qu’à la base, je comptais le mettre dans mon top 5, jusqu’à ce que je le termine (et je parle de la vraie fin, avec son épilogue caché, véritable pensum dont je me serais bien passé), et que je découvre LA fin la plus décevante de la saga Metal Gear. Rien que cela. Je ne peux en parler sans spoiler, donc je ne m’aventurerai pas sur les raisons de ma déception, mais plutôt sur ce qui en fait un jeu indispensable : un Metal Gear dans un monde semi-ouvert, cela ne se refuse pas, surtout quand la réalisation est au top, que le jeu propose énormément de choses à faire et que, si le scénario est vraiment en deçà des précédents épisodes, vu son parti pris qui le justifie sans doute, on prend plaisir à développer sa Mother Base, explorer les territoires ennemis, plonger dans la masse de quêtes annexes à effectuer, bref ! Un épisode très différent des autres, qui corrige définitivement l’aspect « film interactif » maintes fois reproché…qui le corrige peut-être un peu trop à mon goût. Un jeu donc, à posséder, mais qui ne m’ôtera pas les réserves que j’en ai faites.

6ème position :

BLOODBORNE (PS4)

Bloodborne™_20150327143414

Mon Unboxing de Bloodborne – Edition Collector

Une autre exclusivité PS4, à l’instar de The Order, mais cette fois, nous avons là un jeu excellent sur tous les points, et qui sait justifier le succès critique et public qui l’a entouré. Bloodborne, c’est la définition du masochisme : aimer avoir mal ! Car le joueur souffre d’une difficulté punitive (moins que dans un Dark Souls, cependant), mais il ne peut s’empêcher de vouloir avancer, et réapprend la détermination d’antan, le besoin de renouer avec la satisfaction d’avoir vaincu un boss démesuré ou d’être sorti d’un piège que l’on aurait pensé fatal. Le jeu, de plus, bénéficie d’une direction artistique hallucinante de beauté, d’une ambiance saisissante, le tout pour faciliter une immersion instantanée, dans un monde lugubre et mélancolique. Une pure réussite, qui offre à la PS4 l’exclusivité qui lui manquait.

5ème position :

LIFE IS STRANGE

08 - Life is strange

Ah, nous y voilà ! Le Top 5 ! Et j’ouvre la marche avec un jeu au format épisodique…vous vous attendiez à un autre ? Attendez de voir. Pour le moment, je ne pouvais passer à côté de l’excellent Life is strange. Le jeu apporte un véritable vent de fraîcheur dans le monde vidéoludique, car il propose une aventure originale qui nous met dans la peau d’une lycéenne capable de contrôler le temps, et l’on assiste à une véritable démonstration de maîtrise narrative. Dontnod arrive en effet à mettre en place une immersion absolument saisissante, emprunte de culture geek (le jeu déborde de références succulentes, et va même jusqu’à citer l’éternel Blade Runner au détour d’une conversation !). Et si le premier épisode se concentre sur une mise en place qui pourrait nous laisser craindre une lente progression, dès le second épisode, on assiste à une montée en puissance de l’histoire qui n’oublie jamais d’approfondir chaque personnage. Un régal !

4ème position :

TALES FROM THE BORDERLANDS

Tales from the Borderlands_20150410004823

Mon avis sur les deux premiers épisodes de Tales from the Borderlands

Oui, lui ! Le fameux ! Beaucoup risquent de déchanter en voyant que je me permets de le placer devant Life is Strange, dans le même genre, et pourtant…si je ne cache pas mon amour pour la série Borderlands, qui contribue beaucoup à mon attache pour ce jeu, ce dernier mérite pourtant cette place pour l’extrême qualité de sa narration et l’implication de TellTale, si profonde, si sincère, que nous sommes face à un épisode qui DOIT obligatoirement entrer dans le canon de la série. De plus, TellTale explore un nouvel horizon qu’il maîtrise avec brio : l’humour ! Cette aventure narrative mêle donc aventure, humour et plus souvent que vous ne le penserez, pas mal d’émotion, savamment dosée, pour nous proposer, à mon sens, le top de l’aventure narrative (allez, je le dis : ex aequo avec l’exceptionnel Wolf Among Us).

Nous arrivons maintenant dans le Top 3 et, je vous le rappelle, prenez bien en compte le fait qu’il ne s’agit que de mon seul avis ! C’est parti !

3ème position :

TALES OF ZESTIRIA

10 - Tales of Zestiria PS4

Mon Unboxing de Tales of Zestiria – Edition Collector

Mon Unboxing de la figurine d’Alisha

Evidemment, un nouveau Tales of se devait de figurer dans mon Top 10. Mais mérite-t-il réellement cette place ? Peut-être que je laisse davantage parler mes émotions que les arguments que je pourrais lui trouver, car le jeu n’est vraiment, vraiment pas parfait : moteur à la ramasse, caméra irritante pendant les combats (un comble pour un Tales of), polémiques sur le temps de présence d’un personnage (on croit rêver), une formule que certains commencent à trouver redondante (tout en oubliant le parti pris de la série de rester Old school)…bref, ce J-RPG n’avait pas grand-chose pour lui dès le départ, et pourtant, non seulement son histoire est passionnante et se laisse suivre avec grand plaisir, mais ses personnages sont particulièrement attachants, bien travaillés, bien développés, son système de combat, hormis les problèmes de caméra, est au point, nerveux et stratégique, et surtout, ses musiques exceptionnelles, composées par l’immense Motoi Sakuraba, sont parmi les plus belles qu’il m’ait été donné d’écouter. En tant que fan de la série, je le place à cette position sans hésiter, mais je vous le redis, tenez bien compte du fait que cette place est purement sentimentale, et que d’autres jeux la mériteraient haut la main dans vos cœurs à vous.

2ème position :

FALLOUT 4

Mon Unboxing de Fallout 4 – Edition Collector PipBoy

A peine sorti, Fallout 4 a été un gros rouleau-compresseur ! Chronophage au possible, ce RPG occidental nous confronte aux terres désolées du CommonWealth, Boston et ses faubourgs, dans un univers post-apocalyptique comme je les aime. Et si en matière d’immersion, je préfère haut la main l’ambiance décalée d’un Borderlands, il faut reconnaître que Bethesda nous offre là un jeu au contenu titanesque et immersif au possible. La bonne surprise de cette année, car je n’en attendais pas tant, d’autant que si l’on s’arrête sur les tests et les avis des joueurs, il est loin d’être parfait. Il n’empêche qu’en attendant, mon implication pour ce jeu est telle que je ne pouvais le mettre ailleurs qu’à cette place !

1ère position :

THE WITCHER 3 : WILD HUNT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon Unboxing de The Witcher 3 : Wild Hunt – Edition Collector

Le voilà, le premier ! Sans aucune surprise, il s’agit de l’excellent The Witcher 3, qui frôle la perfection et qui, s’il est premier de ce Top, est également l’un des jeux qui m’ont le plus passionné ces dernières années, tout simplement. Irréprochable aussi bien sur le plan technique que narratif, The Witcher 3 nous offre une histoire passionnante, qui se développe à travers un background dark fantasy extrêmement riche émaillé de nombreuses quêtes secondaires, elles aussi très captivantes. On est face à un jeu mature, violent et sensuel, mais qui ne se laisse jamais aller au débordement. Chaque chose est à sa place et la qualité d’écriture nous démontre à quel point le jeu vidéo peut être considéré comme un art à part entière. Non, vraiment, si je dois conseiller un jeu, un seul pour cette année, c’est The Witcher 3…à condition de prévoir quelques nuits blanches ! La Dark Fantasy dans son absolue splendeur !

Vous remarquerez que tout au long de ce top 10, vous n’avez vu aucun Remake ou remaster. C’est tout à fait normal car, compte tenu de leur statut particulier, et pour que les titilleurs ne viennent pas me dire que c’est un scandale de retrouver un remake dans mon Top 10, j’ai décidé de faire un Top 5 spécialement consacré aux Remakes et Remasters, qui méritent tout autant notre attention.

TOP REMAKES / REMASTERS

5ème position :

ATELIER AYESHA PLUS (PSV)

01 - Atelier Ayesha Plus PS Vita

Evidemment, ouvrir la marche avec un jeu de niche n’est pas chose aisée, car il faut aimer le style du jeu en question pour pouvoir comprendre sa place. Toujours est-il que j’ai décidé de choisir cet épisode en particulier, qui ouvre la marche, non pas pour l’opus lui-même, mais pour la démarche entreprise par GUST, qui adapte particulièrement bien sur PSV les opus sortis sur PS3. Alors oui, beaucoup préféreront la trilogie d’Arland (étant moi-même sous le charme de ces trois petites merveilles que sont les Ateliers Rorona, Totori et Meruru) tandis que d’autres attendront sagement la sortie en Occident de l’excellent épisode Escha & Logy, mais vue la qualité des portages sur Vita, console qui se prête particulièrement bien à ce genre de jeu d’ailleurs, il me fallait absolument mentionner un Atelier dans mon Top, même si Atelier Ayesha est loin d’être le meilleur. Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans cette série, je vous recommande chaudement de vous procurer Atelier Rorona Plus, sur Vita donc, plutôt que la version originale sortie sur PS3 d’ailleurs.

4ème position :

HYPERDIMENSION NEPTUNIA RE ;BIRTH 3 (PSV)

02 - Hyperdimension Neptunia PS Vita

Voici encore une place d’estime pour un portage qui, je le pense de tout mon cœur, a beaucoup de mérite. Les épisodes sortis cette année sont le 2 et le 3, mais j’ai ma petite préférence pour ce troisième opus, qui marque la première apparition de Plutia (et qui est aussi le premier épisode auquel j’ai joué sur PS3), personnage particulièrement marrant ! Si je parle de place d’estime ici, c’est tout simplement parce que le portage est d’excellente facture, et que la Vita semble être une console définitivement destinée à ce genre de jeu. Un J-RPG de niche qui ne plaira pas à tout le monde, mais qui en a dans le ventre !

3ème position :

FINAL FANTASY X / X2 Remastered (PS4/PS3/PSV)

03 - Final Fantasy X X2 PS4

Mon déballage de Final Fantasy X/X2 Remastered – Edition Limitée

Magnifique portage que nous offre la PS4 avec le retour de l’un des J-RPG les plus populaires de la saga Final Fantasy, et qui revient après être passé par la case PS Vita et PS3. L’adaptation sur PS4 nous propose un lissage des graphismes qui nous fait redécouvrir la superbe direction artistique dont bénéfice le jeu, ainsi qu’une réorchestration de nombreuses musiques (avec la possibilité de switcher avec les musiques originales, option qui n’était pas incluse dans les versions PS3 et PSV) et le tout, dans un superbe steelbook que j’ai eu la chance de pouvoir commander à temps. Le jeu compile donc Final Fantasy X et sa suite X2, plus discutable certes, mais que j’apprécie pourtant ! Le tout pour vous offrir une grosse centaine d’heures de plaisir au minimum.

2ème position :

BORDERLANDS : THE HANDSOME COLLECTION (PS4/XBOX ONE)

04 - Borderlands PS4 XBoxOne

Série découverte sur le tard, Borderlands m’a tout de suite séduit pour son ambiance post-apo complètement déjantée et son style sorti des sentiers battus, qui mélange FPS, RPG et Hack’n’slash. Délirant, politiquement incorrect, beau, palpitant, passionnant, les mots ne manquent pas pour qualifier cette série. Et cette année, nous avons eu droit à un portage de Borderlands 2 et de The Pre-Sequel sur PS4 et XBox One dans cette compilation appelée The Handsome Collection. Il est cependant regrettable que le premier Borderlands manque à l’appel, même si les deux épisodes compilés vous promettent de très nombreuses heures de plaisir, d’autant qu’elles comportent en prime tous les DLC, certains étant particulièrement remarquables comme les extensions solo Tiny Tina et la forteresse du Dragon qui vous plonge dans un monde de fantasy pur et dur, ou l’excellent Capitaine Scarlett et son butin de pirate, espérant revoir ledit Capitaine particulièrement charismatique dans une suite.

1ère position :

UNCHARTED : THE NATHAN DRAKE COLLECTION (PS4)

05 - Uncharted Nathan Drake Collection PS4

Mon déballage d’Uncharted : The Nathan Drake Collection – Edition Limitée

En bon fan de la série que je suis, il m’était impossible de ne pas placer en haut du podium l’illustre trilogie d’Uncharted, qui est pour l’occasion compilée et remasterisée pour la PS4, avec non seulement un bon lissage qui nous permet de savourer une nouvelle fois la beauté du jeu, mais aussi un réajustement de la maniabilité pour le premier épisode, afin de l’aligner aux suivants, premier épisode ayant été très bien retravaillé d’ailleurs, à un point que l’on a l’impression de redécouvrir le jeu. Bref, une valeur sûre pour les amateurs d’action, le tout plongé dans une ambiance décontractée et dépaysante en compagnie de Nathan Drake, savant mélange entre Indiana Jones et John MacLane, avec quelques influences de sa grande sœur Lara Croft. Un incontournable !

Dans ma seconde et dernière partie consacrée à mes TOPS JEUX VIDEO 2015, je vous proposerai les jeux partagés avec ma compagne, les meilleurs bandes originales et quelques autres. Restez connectés !

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

4 réflexions sur “TOP JEUX VIDEO 2015 – Partie 1/2

  1. Je n’ai pas encore eu l’occasion de jouer à tout ces jeux, donc je peux difficilement faire un top 10, mais pour moi je ne mettrais pas Witch hunter à la première place tout simplement parce que j’ai eu plus de fun à jouer à TESO, qui a un univers plus vaste et riche et toutes les quêtes sont scénarisées (je l’ai même préféré à Skyrim, mais dans un sens c’est pas difficile). Mon top 10 tronqué, sachant que je n’ai pas joué à beaucoup de jeu cette année, serait 1. TESO, 2. Danganrompa2, 3. The witcher3, 4. Bloodborn et 5. The order. (je crois que Danganronpa2 est de l’année dernière, mais comme je n’y ai joué que récemment…)
    Le fait que tu ais mis Zestiria en troisième position montre que bien que tu sois fan tu restes exigeant et non aveugle. Personnellement je ne sais toujours pasce qu’il vaut, j’ai toujours 3-4 Tales of de retard :(. D’ailleurs il me semble que c’était les 20 ans de la série il y a deux jours…

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Kalced 🙂
      Merci pour ton Top, et à ce propos, si toi tu mets TESO en premier, je pense qu’il y a de très fortes chances qu’il me plaise, vu qu’on a pas mal de goûts en commun. Du coup, alors que je suis passé à côté, je vais finalement lui donner sa chance ^^
      Danganronpa 2 est effectivement sorti l’année dernière, et il faisait aussi partie de mes incontournables 😉
      En ce qui concerne Zestiria, cette série est tellement particulière qu’il faut quand même un minimum d’objectivité (objectivité que j’ai déjà sacrifiée pour défendre corps et âme Tales of Xillia :D) avant de conseiller ce jeu, l’air de rien, surtout quand on voit les énormes poids lourds sortis tout au long de l’année 2015, et il y en a un paquet !
      Et à propos tu as vu juste, la série a fêté ses 20 ans, en balançant une toute nouvelle bande annonce de Tales of Berseria. Si c’est sûr à 95% que le jeu sera localisé en Occident, j’espère simplement que ce ne sera pas le dernier à l’être ^^’
      Je te souhaite de très joyeuses fêtes et d’être bien gâté pour Noël 😉

      J'aime

  2. Je suis moi non plus d’accord avec ton top 10, enfin les gouts et les couleurs. Mais voir TOZ devant bloodborne, c’est un putain de sacrilège… On devrait te prendre Hyperion 😀

    Donc mon Top 5
    1 – Bloodborne Goty 2015
    2 – The Witcher 3
    3 – Xenoblade, pas de problème de douane pour ma part :p 40 heures de jeu et je sens que j’ai toujours rien fait
    4 – Until Dawn – La surprise de l’année
    5 – The Order 1886

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Ziedchen, ça fait longtemps !
      Merci pour ton Top, et tu as de la chance pour Xenoblade, moi c’est de pire en pire, puisque le jeu est retourné chez Amazon.fr et qu’il est maintenant introuvable, même en version simple, à moins de me racheter un pack Wii U + le jeu ! J’attends la fin des fêtes pour essayer de le trouver.
      En ce qui concerne Tales of, tu sais à quel point cette série m’est chère, donc je ne justifierai pas mon choix ^^
      En retour, je n’aurais jamais pensé que tu aurais mis Until Dawn dans ton top. Je n’y ai pas joué mais s’il mérite à ce point que l’on s’y arrête, je m’y risquerai à l’occasion (déjà que j’ai craqué il y a deux jours pour TESO, suite aux remarques de Kalced :D).
      Passe de bonnes fêtes de fin d’année !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s