[UNBOXING] Figurine Rorona – Atelier Rorona

Rorona - 00-2

Bonjour à tous,

Le jeu Atelier Rorona a été un véritable déclic pour moi et depuis, je savoure chaque épisode de la série Atelier. Ce n’est donc pas par hasard si j’ai opté pour la superbe figurine de la non moins superbe Rorolina  Frixell.

En attendant de vous proposer les photos du déballage de l’Edition Limitée de l’excellent Atelier Sophie, j’ai décidé de vous dévoiler les photos de la figurine de Rorona.

C’est à force de voir des critiques élogieuses de joueurs que j’ai fini par m’attarder sur la série Atelier. C’est à l’occasion de sa sortie (en dématérialisé uniquement, en Europe) je me suis lancé sur l’épisode Atelier Rorona Plus sur PS Vita, remasterisation de l’opus sorti à l’origine sur PS3. Et c’est là que tout a commencé pour moi !

En quelques mots (hem…on va essayer !), les jeux vidéo Atelier, qu’est-ce que c’est ? Hé bien on est dans du jeu de niche, pour commencer. Peu distribué, localisé exclusivement en version originale sous-titrée en anglais, mais bénéficiant d’une petite communauté de fans toujours au rendez-vous, il s’agit d’une série de J-RPG mettant en scène des jeunes alchimistes, des filles en majorité, si l’on excepte l’opus Escha & Logy, et qui alternent entre phases d’exploration, de récolte, de combat et d’alchimie, avec également de nombreuses cut-scenes se déroulant entre le village qui nous sert un peu de hub central et l’Atelier d’alchimie.

L’alchimie nécessite d’obtenir des recettes que l’on gagnera au fil de missions à accomplir, en les achetant à des marchands, ou encore en effectuant des actions particulières qui pourront inspirer l’alchimiste. Mais pour pouvoir suivre les recettes, il faut des ingrédients, et pour les obtenir, il faut faire ce que l’on appelle du « gathering » (récolte) sur le terrain. C’est là que l’on alterne également phases d’explorations et de combats contre des ennemis au tour par tour, tout ce qu’il y a de plus conventionnel, même si au fil des épisodes, le système apporte quelques petites subtilités.

L’intérêt du jeu demeure clairement l’alchimie, parfaitement mise en avant, allant du choix des items à la synthèse en passant par l’attribution d’effets, la création de chaque objet est toujours un moment important voire palpitant, lorsque l’on cherche à en tirer les meilleures caractéristiques.

Il s’agit d’une série qui, au final, n’a jamais fait montre de grande prétention, mais qui pourtant, est extrêmement chronophage, et dans laquelle il y a toujours quelque chose d’intéressant à faire !

Atelier Rorona a donc été le premier jeu de la série que j’ai essayé, et je suis fan, depuis. Néanmoins, je me considère comme un néophyte par rapport à ceux qui connaissent la série depuis ses débuts (le premier épisode date de 1997, l’air de rien !). Mais j’ai vite compris une chose : la musique et le character design sont les marques de fabrique de la série, et à chaque épisode auquel j’ai pu jouer, j’ai toujours été bluffé par leur qualité, et je puis vous garantir que le dernier opus sorti, Atelier Sophie, en est un exemple très probant !

Mais sans plus attendre, il s’agit de vous faire découvrir les photos du déballage de la figurine de l’héroïne éponyme d’Atelier Rorona, Rorolina Frixell par MegaHouse. Héroïne du premier épisode de la trilogie d’Arland, elle devient une figure emblématique dans les épisodes suivants, reconnue en tant qu’experte en alchimie. Et j’ai craqué pour sa figurine parce que je suis fan de son character design, ainsi que du personnage lui-même, qui m’a accompagné pendant de très, très nombreuses heures dans son atelier d’alchimie.

En premier lieu, je vous présente en premier lieu dans son emballage :

Atelier Rorona - Figure-2Atelier Rorona - Figure-3

L’ouverture s’effectue par le haut, comme d’habitude :

Atelier Rorona - Figure-6Atelier Rorona - Figure-8

La figurine de Rorolina est accompagnée d’un socle, et séparément, de son bâton et son chapeau :

Atelier Rorona - Figure-9

La figurine une fois montée :

Atelier Rorona - Figure-10

Je vous propose maintenant quelques photos qui, je l’espère, vous permettront d’apprécier les détails de cette ravissante figurine :

Atelier Rorona - Figure-12Atelier Rorona - Figure-11Atelier Rorona - Figure-15Atelier Rorona - Figure-14

Pour mémoire, une photo de Rorolina sans son chapeau :

Atelier Rorona - Figure-17

Et pour finir, quelques photos en extérieur, à la lumière du jour :

Rorona - PlusRorona - Plus-3Rorona - 00-2

Les photos du déballage prennent fin. J’espère qu’elles vont ont plu, j’ai fait en sorte qu’elles fassent honneur au délicieux design de la jeune alchimiste. Même si je sais qu’il s’agit d’une série de jeux de niche, n’hésitez pas à vous renseigner dessus un minimum, à en écouter quelques musiques, voir à quoi ressemblent les personnages de cet univers certes naïf, mais passionnant et dense.

Et pourquoi pas, en guise d’initiation, lancez-vous dans le tout nouvel opus, Atelier Sophie, très accessible pour les néophytes, mais tout aussi passionnant pour les habitués.

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s