[UNBOXING RETRO] The Third Birthday – Twisted Edition (PSP)

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-9

Bonjour à tous,

Je vous propose aujourd’hui un petit unboxing portant sur un jeu sorti il y a quelques années déjà, mais que j’aime beaucoup et dont je n’ai pu me procurer que depuis peu la charmante petite Twisted Edition.

Parasite Eve est une série que j’adore, malgré le peu d’épisodes sortis. Pourtant, on n’est pas face à une licence bien encrée car après trois épisodes, on est toujours face à un style de jeu différent, mais dont l’ambiance est heureusement conservée.

The Third Birthday était censé être Parasite Eve 3, mais ce changement de titre, bien qu’il maintienne le chiffre 3 pour nous rappeler que nous sommes bien face à un troisième jeu, nous oriente davantage vers un spin-off, mais quel spin-off ! On y retrouve l’héroïne de la série, la belle Aya Brea, qui travaille pour le CTI en vue d’éradiquer une menace imminente, les Twisted. Pour cela, elle a la possibilité de manipuler le temps et se glisser dans la peau d’autres personnages pour accomplir ses objectifs.

Le jeu est sorti en 2011 en Europe, et aujourd’hui encore, il m’arrive d’y jouer (en démat’ sur PS Vita), et c’est presque par hasard, sans véritablement le chercher, que je suis tombé sur un exemplaire neuf du jeu PSP en version Twisted Edition, que je me suis procuré.

Je vous en propose par conséquent, les photos du déballage. Alors ne vous attendez pas à quelque chose d’exceptionnel, il s’agit d’une petite édition sans prétention mais avec un petit contenu appréciable. A noter qu’elle contient aussi des DLC (mais je ne pense pas qu’il soit encore possible de récupérer des DLC de jeux PSP…à moins que je ne me trompe ?)

J’ai obtenu le jeu neuf sous blister, avec néanmoins quelques traces d’impact sur la boîte cartonnée :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP

Une photo du recto :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-3

…et du verso :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-2

L’ouverture s’effectue par le haut de la boîte :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-4

En premier, nous découvrons le jeu lui-même, dans un boîtier standard, ici de couleur rouge, en harmonie avec l’illustration de la boîte de l’édition Twisted. L’illustration du boîtier est différente et montre une Aya particulièrement épuisée par ses combats :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-5Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-6

Le verso du boîtier :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-7

L’intérieur du boîtier avec l’UMD et le mode d’emploi :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-8

L’UMD du jeu :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-9

Le mode d’emploi :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-10

Nous avons ensuite droit à deux lithographies mettant en vedette Aya Brea :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-11Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-12Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-13

Enfin, on a droit à un joli petit artbook à couverture rigide, proposant surtout des illustrations :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-14

En voici quelques pages :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-15Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-16Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-17

Pour finir, je vous propose une petite photo d’ensemble de The Third Birthday dans sa Twisted Edition sur PSP :

Parasite Eve 3 - The Third Birthday - PSP-18

Il s’agit là d’une toute petite édition pour un jeu qui a déjà quelques années, mais comme je la trouve sympathique et que j’adore le jeu, je n’ai pas pu résister au plaisir d’en partager des photos avec vous. J’espère que ce (très petit) saut dans le temps ne vous aura pas déplu.

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

2 réflexions sur “[UNBOXING RETRO] The Third Birthday – Twisted Edition (PSP)

  1. Tu as bien fait de prendre cette édition, pour ma part je suis complètement passé à côté et tu me fais découvrir quelque chose :).
    Je connais la série Parasite Eve de nom et par let’s play (notamment le premier opus, qui n’est jamais sortit chez nous il me semble) mais je n’y ai jamais joué. Je me souviens de la jaquette du 2 sur Psone et je ne sais pas pourquoi je ne m’y suis jamais essayé.
    En revanche il faudrait que tu m’éclaires sur ce troisième opus…

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Kalced, content de t’avoir fait découvrir cette édition ! Après, il n’y a rien de bien exceptionnel, on n’est pas dans du gros Collector, mais je l’ai prise parce que j’aime beaucoup ce jeu, même s’il ne me semble pas avoir fait beaucoup d’émules à sa sortie.
      Je te confirme que le premier n’est jamais sorti chez nous, alors qu’il est à mes yeux le meilleur des trois, par rapport à son style RPG horrifique qui proposait une ambiance post-apo vraiment classe, et bien mieux retranscrite que la nouvelle ambiance post-apo qu’ils ont mise en place dans ce Third Birthday.
      Ce troisième opus est justement une sorte de spin-off de par son histoire qui ne s’insère pas de manière linéaire dans la continuité des deux précédents, et qui semble davantage faire office d’histoire inédite avec de nouvelles bases, mais aussi de par son gameplay qui s’adapte justement au contexte de l’histoire. On est dans du TPS avec quelques notions de RPG bien sûr, mais l’action prime avec une petite originalité : Aya a la possibilité de se projeter dans la peau des différents soldats alliés qui sont sur le terrain, ce qui se répercute sur sa barre de vie et même les armes.
      C’est justement tout l’intérêt du jeu de pouvoir switcher car ça t’ajoute un petit côté stratégique assez sympathique dans le feu de l’action.
      Par exemple, tu as un sniper posté dans un coin surélevé de la zone, hé bien tu pourras te projeter sur lui pour prendre sa place, et bénéficier du coup d’un point de vue isolé et du fusil.
      Le jeu se déroule dans différentes zones accessibles par un système de missions auxquelles on accède par le commissariat qui fait office de HUB, et si l’on ajoute l’ambiance fin du monde par temps de fête, on retrouve clairement le postulat du premier épisode (je me demande d’ailleurs s’ils n’ont pas repris le même compositeur pour la BO).
      Bon, après il y a un délire à la Senran Kagura selon lequel, à mesure Aya subit des dégâts, ses vêtements se déchirent…je pense honnêtement que c’était dispensable comme idée, mais pour le reste, aussi bien sur le gameplay que la réalisation, on est vraiment face à un très, très bon jeu. Dommage qu’ils n’ait pas fait plus de vagues que cela à sa sortie, parce que j’aimerais beaucoup que Square Enix préserve cette petite licence…
      …mais j’imagine qu’ils sont très occupés par la sortie de FFXV 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s