[UNBOXING] Superdimension Neptune VS Sega HardGirls – Limited Edition (PSV)

00-1-super-dimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous propose le déballage de…attention au titre…Superdimension Neptune versus Sega Hardgirls dans son Edition Limitée sur PS Vita, un nouveau spin-off de la série Neptunia, sur fond de cross-over.

Quelques mots sur la série

Ceux qui ont déjà eu l’occasion de parcourir mon blog connaissent sans doute la série Neptunia, car j’en parle assez souvent, vu que les sorties sont assez fréquentes d’ailleurs, mais pour les autres, je vais me permettre l’habituelle petite explication : à la base, Hyperdimension Neptunia est un J-RPG qui parodie la guerre des consoles, en remplaçant celles-ci par des déesses qui contrôlent chacune son propre monde. Si cette allégorie se montre déjà très amusante sur le papier, le jeu ne cherche pas à être subtil, et nous alterne généreusement entre scènes marrantes et fan service. Oui, ne nous leurrons pas, le fan service est omniprésent, mais qu’attendiez-vous dans un jeu avec des déesses surpuissantes avec les séquences de transformations qui vont avec ?

Toujours est-il que le premier épisode sorti avait clairement ciblé un public de niche, et si aujourd’hui, la série a (légèrement) gagné en notoriété, grâce au fait que tous ses épisodes ont toujours été distribués en Europe et aux US (merci Idea Factory !!!), le concept n’a pas changé d’un iota, même dans ses spin-offs, qui vont jusqu’à reprendre les mêmes artworks et musiques (mais on imagine bien que le budget n’est pas le même que celui d’un triple A).

Bref, ce n’est pas une série qui plaira à tout le monde, mais pour ma part, je suis fan, pour l’avoir découvert depuis l’épisode Neptunia Victory sur PS3, et vous invite d’ailleurs à découvrir mes différents déballages :

Megadimension Neptunia V-II – Limited Edition (PS4) : un épisode qui peut faire débat, mais je l’adore, entre son casting allstar et ses nouvelles transformations, ainsi que ses musiques très réussies.

Hyperiondimension Neptunia Victory – Limited Edition (PS3) : l’épisode précédent, dont j’ai eu la chance de pouvoir me procurer une édition limitée. Il s’agit du premier jeu de la série auquel j’ai joué, et à ce jour, il est toujours l’un de mes préférés.

Megatagmension Blanc + Neptune VS Zombies – Limited Edition (PSV) : suite de Neptunia Unleashed, spin-off de la série arborant le genre beat’em all. Si le premier était d’ailleurs pas mal, et empruntait quelques idées à la série Senran Kagura (bon, ok, il empruntait surtout le concept des filles qui perdent leurs vêtements au cours des combats), cet épisode reste quand même bien en dessous…mais son collector est classe ^^

Déballage de Superdimension Neptune VS Sega HardGirls

Ce jeu, que nous appellerons en abrégé NepSega, est donc le dernier sorti en date, et nous propose un cross-over avec les Sega HardGirls, dont j’ignorais l’existence jusque là. Il s’agit d’une transposition des consoles Sega en filles, à l’instar des personnages de Neptunia, et en l’espèce, elles ont fait l’objet d’animes et de mangas, jamais de jeux vidéo. Ce partenariat fusionnant les deux univers semble donc s’imposer naturellement. Bien que j’aie eu la chance de recevoir le jeu avant même sa sortie, je n’ai vraiment, vraiment pas eu le temps de le tester, la faute à un emploi du temps extrêmement chargé en ce moment, mais d’après les critiques que j’ai pu voir, il semble plutôt moyen. Je me ferai mon propre avis dessus car, après tout, c’est une série qui a toujours été critiquée, alors que je m’y amuse, ce qui reste le principal 🙂

J’ai précommandé le jeu dans son Edition Limitée, qui se présente dans une très jolie Box collector :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-2superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-3

Dès l’ouverture, on découvre le contenu minutieusement calé par un présentoir cartonné adapté à chaque goodie, ainsi qu’au jeu lui-même :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-5

Le jeu est dans un boîtier standard :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-6superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-7

Notez qu’il propose une couverture réversible, qui reprend l’illustration de la box collector :

superdimension-neptune-reversible

Le boîtier au verso :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-8

La carte du jeu :

superdimension-neptune-psv

Cette édition limitée nous propose ensuite la bande originale du jeu, sur deux disques pour un total de 28 pistes, le tout dans un beau petit boîtier. Précision étant ici faite qu’on y retrouve tout de même quelques anciennes musiques des précédents jeux, remontant même au tout premier épisode, mais rassurez-vous, il y en a peu :

superdimension-neptune-psv-2

La face avant du boîtier :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-10

La face arrière :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-11

A l’intérieur, les deux disques :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-12superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-13

Nous avons ensuite un artbook sous couverture rigide :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-14

superdimension-neptune-02-psv

La tranche :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-15

Quelques pages :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-16superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-17superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-18superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-19

Nous passons ensuite à des skins pour la PS Vita, l’une pour la console Fat et l’autre pour la Slim, sachant que l’illustration est la même pour les deux :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-22superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-23

Enfin, dans la catégorie goodies insolites et ultimes pour Otakus, je vous présente la pièce maîtresse de cette édition limitée : la taie d’oreiller !

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-20superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-24superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-25

La face avant nous présente If, l’héroïne de ce spin-off, personnage par ailleurs très apprécié dans la série :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-26

Et la face arrière nous montre If dans une transformation que je ne lui connaissait pas (bon ok, ce ne sont que les couleurs qui changent, mais ça rend bien ^^) :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-27

Avec un oreiller, voilà à quoi cela ressemble :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-28

Oui, je sais, vous vous dites : « ah ouais, quand même ! », et moi, de vous répondre : »hé ouais, quand même ! »

Pour finir, je vous propose une photo d’ensemble de SuperDimension Neptune VS Sega HardGirls en Edition Limitée sur PS Vita :

superdimension-neptune-vs-sega-hardgirls-psv-30

Voici donc un petit collector sympathique et fort original, qui préserve l’essence même de la série, et il est notable de souligner que, l’air de rien, la PS Vita nous propose encore pas mal de jeux. Et même si ces derniers visent souvent un public très ciblé, elle leur apporte clairement de quoi être satisfaits.

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s