[UNBOXING] Tales of Berseria – Edition Collector version US (PS4)

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-41

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je suis ravi de vous proposer le déballage du Collector de…Tales of Berseria ! Hé oui, après le Famitsu DX Pack et l’édition collector européenne, on remet ça ! Cette fois, il s’agit du Collector américain ! Et ô Spoiler, ce dernier est tout simplement splendide.

A l’heure où je vous écris cet article, j’ai déjà terminé le jeu une première fois en une grosse cinquantaine d’heures, ce qui comprend la trame principale bien sûr, et la plupart des quêtes annexes. Pour les connaisseurs, il ne me manque plus que le donjon EX. J’en suis donc à ma seconde partie, en New Game +, ce qui me permet de rejouer avec des bonus intéressants, grâce aux points que j’ai pu gagner en combats dans ma première partie. Ainsi, je rejoue au jeu avec les bonus EXP2 et EXP3, ce qui me permet de multiplier par six l’expérience gagnée ! Cela me sera fort utile pour atteindre le niveau 200 !

Bref, si j’en suis là, c’est tout simplement parce que j’adore Tales of Berseria ! Je ne vais pas vous en faire le test ou vanter ses qualités ici, mais il est excellent grâce à de très nombreux points, notamment son histoire palpitante, ses personnages superbement développés (le casting est parfait ! Même Eleonore, que je sentais comme la pleurnicheuse de service, s’en sort plus qu’honnêtement et propose un bon background), nous offrant de nombreuses scènes émotionnellement intenses, sa musique composée par un Motoi Sakuraba en grande forme, sa durée de vie conséquente et surtout, surtout, son système de combat qui met à genoux les plus grands J-RPG, oui Mesdames et Messieurs, rien que cela ! Il parvient à rallier intensité, sentiment de puissance et stratégie dans des combats, et il est même surprenant de constater qu’il transcrit parfaitement toute la rage que Velvet contient en elle lorsqu’elle se bat. Un vrai régal et une parfaite évolution du Linear Motion Battle System.

Sentimentalement, je suis toujours attaché au système de combat de Tales of Xillia, pour son système de liens entre les personnages (et malgré la présence d’un seul Mystic Arte par personnage, contre trois pour l’équipe de Berseria), mais je pense tout de même que la série poursuit une évolution saine et efficace, en privilégiant son riche héritage plutôt que le renouveau, tout en y ajoutant ses petites améliorations (en gros, son classicisme s’oppose à la volonté qu’a Final Fantasy de se renouveler à chaque épisode). Le seul vrai reproche qu’un connaisseur pourrait faire, à propos des combats, avec l’habitude et l’expérience qu’il a pu tirer des précédents jeux, c’est qu’ils pourraient manquer de challenges. Pour vous dire, j’ai rarement perdu un combat dans Berseria, alors qu’à titre de comparaison, je ne compte plus les échecs sur Symphonia ou Phantasia. Mais cela, c’était histoire de pinailler histoire de ne pas trop passer pour le gros fanboy que je suis de la série ^^’

Mais je ne vais pas m’éloigner davantage de l’objet de cet article, qui est le déballage de l’Edition Collector US du jeu, et croyez-moi : elle est magnifique, un vrai coup de coeur ! Je me doutais en recevant le Collector US de Tales of Xillia que les américains étaient privilégiés par rapport aux européens, mais là…là ! Oh mon Dieu, quelle beauté ! Je savais à peu près à quoi m’attendre, mais d’avoir le contenu entre ses mains m’a fait réaliser à quel point on est face à un superbe Collector.

Je vous invite à suivre ces liens si vous souhaitez comparer avec les autres éditions que je possède :

[UNBOXING] Tales of Berseria – Famitsu DX Pack (PS4)

[UNBOXING] Tales of Berseria – Edition Collector (PS4)

Je vous propose les photos du déballage, n’hésitez pas à cliquer dessus pour les agrandir. Bon visionnage !

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4

Il s’agit donc de l’Edition Collector américaine de Tales of Berseria (ou plus précisément LE Edition Collector tel que vous pouvez le voir sur le coffret) :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-2tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-3tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-4

Cette édition est limitée à 10.000 exemplaires, et celle que je possède est numérotée 2018 :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-6

Le coffret après avoir retiré le blister :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-7

L’ouverture s’effectue classiquement par le haut et oh, première surprise :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-8

Nous avons droit à un superbe coffret rigide doté de magnifiques illustrations des personnages du jeu, ici Eleonore et Rokurou  :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-10

Les deux meilleurs personnages du jeu, la redoutable Velvet et l’imprévisible et délirante Magilou :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-11

Et enfin, Laphicet et Eizen (cet Eizen qui déborde de classe !) :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-12

Le contenu du coffret :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-9

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-13

Non, vous ne rêvez pas ! Pour une fois, pour UNE FOIS, on a droit à un steelbook !!!! Quand j’ai vu cela, j’étais dans tous mes états, mais commençons par ordre, à savoir A Witch’s Tale : A world full of Daemons. Il s’agit d’une nouvelle qui fait office de préquel, afin d’apporter des informations sur le background des personnages, et à lire après avoir terminé le jeu. Déjà, admirez la qualité de la finition, car non seulement, le livre est doté d’une couverture rigide, mais celle-ci est recouverte par une couverture en papier glacé, dont l’illustration aux teintes rouges, noires et blanches, est magnifique (raaaah mais laissez-moi donc m’extasier sans me juger, s’il vous plaît :D) :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-14

Une vue de la tranche :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-15

La couverture rigide bénéficie également de superbes illustrations crayonnées, ici au recto :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-16

Et même au verso :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-17

Je vous propose également une vue de la tranche :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-18

Le texte et sa mise en page :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-19

La nouvelle est agrémentée d’illustrations crayonnées. Dois-je vous préciser une fois encore que je les trouve superbes ?

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-20

Ce petit livre remplace l’artbook auquel nous avons eu droit en Europe. C’était un risque à prendre, mais compte tenu du fait que l’artbook est proposé en couverture souple et reste un contenu assez conventionnel (mais sympathique), l’édition collector américaine marque encore un point.

A l’instar du Collector européen, nous retrouvons ensuite le starter guide, qui s’aborde, au choix, soit comme un mode d’emploi Deluxe (bien épais et en couleur, à l’ancienne), soit comme une preview du vrai guide stratégique qui, une fois de plus, ne sortira qu’en anglais :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-21

A titre d’exemple, en voici une page :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-22

Et maintenant, voici l’une des plus belles claques de ce Collector, le steelbook. Mais avant cela, une petite précision s’impose : jusqu’à maintenant, les éditions collectors des Tales of nous avaient habitué à des boîtiers métalliques de type Futurepak, dont l’inconvénient était que les titres n’apparaissaient pas sur la tranche, mais l’intérêt était une uniformisation des illustrations, car à chaque épisode depuis le premier Tales of Xillia, nous avions droit à la représentation de la mascotte de l’épisode, concerné. L’édition collector européenne de Tales of Berseria n’y a pas échappé, tant mieux pour moi car cela me permet de maintenir une certaine cohérence à chaque épisode, voyez plutôt, nous avons ici, de gauche à droite et de haut en bas, les Futurepak des éditions collectors de Tales of Xillia, Tales of Xillia 2, Tales of Zestiria et Tales of Berseria :

tales-of-berseria-edition-collector-ps4-23

Et dans le cas présent, grosse surprise que nous offre cette édition collector américaine en brisant la chaîne, mais pour le meilleur, car elle nous propose un magnifique steelbook mettant en vedette le duo principal du jeu, Velvet et Laphicet :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-32

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-23

Je n’en reviens toujours pas à l’heure où j’écris ces lignes, tellement je suis émerveillé par la beauté de ce steelbook ! En voici une photo de la tranche :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-24

Une vue du verso :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-25

Puis une vue d’ensemble de l’extérieur :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-28

Nous avons ensuite une vue d’ensemble de l’intérieur, avec le contenu, savoir une sélection des musiques du jeu en CD, ainsi qu’un set de cartes dans son emballage à la Panini :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-26

Notez que le steelbook bénéficie d’une place supplémentaire pour le disque du jeu.

Et une vue d’ensemble de l’intérieur du steelbook vide, avec les superbes artworks de Velvet et Laphicet :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-27

Le set de cartes est dans son emballage :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-29

Nous avons droit à sept cartes, soit les six personnages de l’équipe ainsi que Bienfu, la mascotte du jeu, et première victime des humeurs de Magilou :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-30

A noter que ces cartes ont également un verso qui propose une illustration différente ainsi que les noms des personnages :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-31

Nous avons ensuite le jeu présenté dans son boîtier standard :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-33

Contrairement à la version européenne, le boîtier dispose de la mention Collector’s Edition – Edition Collector. Le verso :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-34

Le disque du jeu :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-35

Cette édition propose ensuite un set de six porte-clefs, toujours à l’effigie des personnages principaux du jeu, mais en version pixels type 8-bits, placés dans une petite boîte en carton :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-36

Les six porte-clefs pixels 8-bits :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-37tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-38

Une façon de montrer un côté un peu plus Kawaii de ces anti-héros aux façons d’agir souvent brutales.

Enfin, nous retrouvons les deux mêmes chibi-figures que celles de la version européennes, représentant Velvet et Laphicet :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-40

Par contre, comme il s’agit exactement des mêmes figurines que celles de la version européenne, j’ai préféré les laisser dans leur emballage, et je vous remets, pour mémoire, une photo que j’avais prise dans mon précédent article :

tales-of-berseria-edition-collector-ps4-47

Pour finir, je vous propose quelques photos d’ensemble de Tales of Berseria dans son Edition Collector US :

tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-41tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-43tales-of-berseria-edition-collector-us-ps4-44

Le déballage prend ici fin, j’espère que vous avez apprécié les photos. Pour ma part, comme vous vous en doutez, ça a été un véritable bonheur de découvrir ce Collector, bien au-dessus de la version européenne et de la Famitsu DX Pack. Un Collector amplement mérité d’ailleurs, pour un jeu d’une telle qualité. Ce Tales of Berseria est, je le redis, un excellent cru, et voir que la qualité de ses Collectors suit fait particulièrement plaisir.

Bien à vous,

Hyperion_Seiken

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s